RMC Sport

Benneteau : « Nishikori était trop fort

-

- - -

Et de dix. Dix finales perdues pour Julien Benneteau. Ce matin, le Bressan de 32 ans a été malgré lui l’auteur d’un triste record en finale du tournoi de Kuala Lumpur (ATP 250). Défait par le Japonais Kei Nishikori (7-6, 6-4) pour sa troisième finale consécutive lors de cet Open de Malaisie, il n’a toujours pas remporté le moindre titre ATP dans sa carrière. Benneteau dépasse ainsi Cédric Pioline, qui avait attendu sa dixième finale pour enfin s’imposer dans un tournoi. Visiblement optimiste, le vainqueur de Roland-Garros en double cette année (avec Edouard Roger-Vasselin) n’en fait pas une montagne. « Ça a été une bonne semaine, un très bon match, mon meilleur de la semaine. Kei était simplement trop fort dans les moments-clefs, surtout à la fin du premier set, a déclaré Benneteau. J’ai eu des chances mais face à ce genre de joueurs, ce sont de petites chances. Tu dois être opportuniste, jouer à ton meilleur niveau, c’est ce que j’ai essayé de faire. Mais, encore une fois, je suis déçu par la défaite mais vraiment heureux de mon niveau de jeu parce qu’aujourd’hui c’était un match de très haut niveau. Il m’a mis beaucoup de pression sur mon service tout le premier set. Cette intensité et ce niveau-là, pour moi, c’est compliqué à garder sur chaque match, sur chaque point. Je dois progresser là-dessus pour être plus consistant. » Et ce, dès cette semaine avec le tournoi ATP 500 de Pékin où il affrontera l’Espagnol Pablo Andujar lors du premier tour.

G.B