RMC Sport

Dominguez : « L’appréhension des Français va créer de la vigilance »

Jo-Wilfried Tsonga s'est fait sortir en huitièmes de finale par Kei Nishikori

Jo-Wilfried Tsonga s'est fait sortir en huitièmes de finale par Kei Nishikori - AFP

Aucun Français ne s’est qualifié pour les quarts de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy pour la première fois depuis 2006. Des contre-performances qui interrogent à trois semaines de la finale de la Coupe Davis face à la Suisse. Mais Patrice Dominguez ne dramatise pas. « Ça va créer de la vigilance. Il n’y a pas d’euphorie, ils ont joué, ça leur a permis d’oublier un peu la Coupe Davis pendant quelques temps, explique l’ancien DTN du tennis français, membre de la Dream Team RMC. Si on compare à la victoire sensationnelle contre les Etats-Unis en 1991, Guy Forget avait gagné à Bercy en battant Sampras et on peut dire qu’il avait préparé la finale par une grande victoire. On ne va pas refaire l’histoire. L’appréhension c’est normal, ça rend vigilant. »

La rédaction avec le Super Moscato Show