RMC Sport

Mannarino roule avec Gicquel

-

- - AFP

Adrian Mannarino, 29e mondial, a disputé son premier match couvé du regard par Marc Gicquel, son nouveau coach après une séparation étonnante avec Eric Prodon. « On était d’accord sur les objectifs mais pas sur les moyens d’y arriver mais je n’en dirai pas plus », a déclaré le Français après sa défaite à Madrid face à John Isner. L’association avec Gicquel semblait une évidence. « On s’entend très bien hors du court, d’ailleurs je lui avais déjà demandé de me coacher mais il n’était pas libre. » La semaine prochaine, à Rome, Adrian Mannarino tentera de grappiller un succès qui lui garantirait pratiquement un statut de tête de série à Roland-Garros. « Je ne suis pas une quiche sur terre, sourit-il. Bien préparé, je peux bien jouer dessus. »

ES