RMC Sport

Masters : Gasquet, l’occasion manquée

Richard Gasquet

Richard Gasquet - -

Richard Gasquet s’est incliné lundi face à l’Argentin Juan Martin Del Potro (6-7, 6-3, 7-5) pour ses débuts au Masters. Accéder aux demi-finales parait désormais très compromis pour le Français, qui doit encore affronter Federer et Djokovic.

Placé dans un groupe où ses trois rivaux pèsent 24 titres du Grand Chelem, Richard Gasquet savait que son rêve de s’en extraire passait presque obligatoirement par une victoire ce lundi contre Juan Martin Del Potro. Hélas pour le Français, il n’a pu saisir sa chance face au vainqueur d’un Majeur (l’US Open 2009), quand ses deux prochains adversaires, Roger Federer et Novak Djokovic, en comptent respectivement dix-sept et six. Déjà compliquée, la mission de s’inviter dans le dernier carré du Masters semble désormais relever de l’impossible défi.

Battu en trois sets (6-7, 6-3, 7-5) à l’issue d’un bras de fer de plus de deux heures, le Biterrois peut nourrir des regrets. Présent au rendez-vous des maîtres pour la deuxième de sa carrière, après 2007, Gasquet a pourtant réalisé le meilleur début de match. Très offensif, il réalisait le premier break de la partie au huitième jeu sur un splendide revers le long de la ligne. Si l’Argentin effaçait cet avantage dans la foulée, le 9e joueur mondial repartait de plus belle et inscrivait six de ses sept points du jeu décisif sur des coups gagnants (7-4).

3 victoires à 22 contre Federer et Djokovic

Alors que la « Tour de Tandil » semblait prête à vaciller, le Français se faisait moins précis. Peut-être la conséquence d’un sixième tournoi disputé en sept semaines. Breaké en début de deuxième manche, il aurait toutefois pu se relancer sans ce smatch envoyé dans le filet, qui aurait été synonyme de balles pour récupérer le service perdu. Embarqué dans un troisième set, Gasquet lâchait son engagement dans le septième jeu. Un ultime sursaut lui permettait de recoller à 5-5, avant de craquer à nouveau pour concéder sa sixième défaite en sept confrontations face à Del Potro.

Et les statistiques ne seront toujours pas de son côté lors de ses deux matches suivants. Alors qu'il présente un bilan d’une victoire sur dix matches contre Novak Djokovic et de deux succès sur douze face à Roger Federer, Gasquet devra enchaîner deux exploits en trois jours pour espérer. Avec des jambes déjà bien alourdies par une longue saison et ce premier combat londonien perdu, la fenêtre de tir semble bien réduite.

A lire aussi :

>> Wawrinka bat Berdych

>> Gasquet : « Le Masters ? Tu te prends pour un autre… »

>> L'actualité du tennis

La rédaction