RMC Sport

Mauresmo : « C’est le moment pour Tsonga ! »

Amélie Mauresmo

Amélie Mauresmo - -

De passage à RMC Sport, Amélie Mauresmo a accepté d’évoquer le bon début de saison des deux finalistes du tournoi de Doha, Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils. Et espère que les Françaises brilleront à leur tour très bientôt…

Amélie, est-il envisageable que Jo-Wilfried Tsonga remporte l’Open d’Australie ?

Ce qui est sûr, c’est que sa saison commence très bien. Je pense qu’il surfe sur la confiance qu’il a accumulée sur la fin 2011, notamment face à Gaël en finale du tournoi de Doha, samedi (remportée par Tsonga 7-5, 6-3). Jo est tout proche du Top 4 mondial. Il a été capable de bousculer les meilleurs mondiaux dans des matches à enjeux, comme en quart de finale à Wimbledon (remporté par le Français 3 sets à 2). Il a 26 ans, c’est le moment !

Gaël Monfils a-t-il lui aussi les moyens de s’imposer dans un grand tournoi ?

Je crois beaucoup en Gaël, il a un très fort potentiel. Il est capable, en faisant évoluer son jeu et en canalisant toute son énergie, d’aller titiller les cadors du circuit. Mais en termes de constance, ça va être plus difficile que pour Tsonga.

C’est un peu le contraire pour le tennis féminin français…

En ce moment, c’est un petit peu dur pour les filles, à part pour Marion Bartoli qui a vraiment brillé lors de la saison 2011. Elle va devoir confirmer, et c’est toujours difficile. Quand on commence une saison, on est obligé de tout réécrire, de tout remettre en question. Pour les autres, notamment Pauline Parmentier, Alize Cornet et Aravane Rezai, il faudra retrouver de la confiance et se refaire une caisse physique. C’est du travail au quotidien, ça ne se fait pas en un clin d’œil. La route est longue, mais j’espère qu’elles vont tranquillement pouvoir se rapprocher du Top 50, voire mieux.