RMC Sport

Murray, le nouveau défi de Mauresmo

Amélie Mauresmo

Amélie Mauresmo - -

Andy Murray a officialisé ce dimanche l’arrivée à ses côtés d’Amélie Mauresmo, comme coach. Avec pour objectif de redonner un nouvel élan à la carrière du n°8 mondial, demi-finaliste à Roland-Garros cette année.

La rumeur était vraie, malgré de nombreux démentis. Andy Murray a choisi Amélie Mauresmo pour remplacer Ivan Lendl, dont la collaboration avec l’Ecossais s’est arrêtée mi-mars. « Je suis très satisfait de ce nouveau partenariat, explique le tennisman de 27 ans sur son site officiel. J’ai toujours admiré la carrière d’Amélie Mauresmo. Elle a dû affronter une certaine adversité à de nombreuses reprises, tout en restant une joueuse formidable. Je dispose déjà d’une grande équipe technique, mais je pense qu’elle va nous apporter son expérience et son expertise tactique afin de nous faire progresser et gagner plus de Grands Chelems. Tout le monde me parle en bien d’Amélie, comme personne et comme coach. »

Médaillée d’argent aux JO d’Athènes en 2004, puis vainqueur de Wimbledon et de l’Open d’Australie en 2006 et ancienne n°1 mondiale, la Française conseillera Murray lors de la saison sur gazon, dès le tournoi du Queen’s (9-15 juin). L’Ecossais, qui a rétrogradé à la 8ème place au classement ATP, n’a plus remporté de tournoi du Grand Chelem depuis… Wimbledon l’an passé.

Mauresmo : « Je pense avoir beaucoup à lui offrir »

« Je suis très excitée de travailler avec Andy Murray, confie la capitaine de l’équipe de France de Fed Cup. C'est un sacré challenge qu'il faudra relever et je mettrai toute mon énergie pour y parvenir. J'ai hâte que ça commence car j'aime être dans le vif du sujet et dans l'action. Il est extrêmement talentueux et je pense avoir beaucoup à lui offrir. J’espère lui permettre de remporter plus de Grands Chelems. Notamment Wimbledon, où il compte bien défendre son titre. » Ça tombe bien, Murray ne pense qu’à ça. Un nouveau chapitre s’ouvre donc dans l’après-carrière de Mauresmo, après avoir conseillé ponctuellement Michael Llodra sur gazon et aidé Marion Bartoli à remporter Wimbledon en 2013. « Je pense qu’elle a trouvé un défi à sa hauteur, estime l’ancienne joueuse française Nathalie Dechy. Ça lui donne plein d’énergie, ça lui donne la banane et je pense qu’elle va y aller en étant vraiment à fond. C’est top pour elle ! »

A lire aussi :
>> Roland-Garros : la finale Nadal-Djokovic en direct >> Roland-Garros : la finale Nadal-Djokovic en dix chiffres >> Dominguez : "Nadal a inversé le pronostic"

Adrien Debargue