RMC Sport

Tsonga : « On essaie de capitaliser au maximum »

-

- - -

En marge de l’Open d’Australie qui s’ouvre lundi, Jo-Wilfried Tsonga a répondu aux attaques dont ont fait récemment l’objet les tennismen français installés en Suisse. « Pour l’année 2011, j’ai payé approximativement 230 000 euros d'impôts en France pour une quarantaine de jours passés en France, et on paye des impôts dans tous les pays où on joue, explique le numéro 1 français. Depuis qu’on est tout jeune on est ‘chef d’entreprise’. Si demain je me blesse, je n’ai plus rien. Ce qui se passe, c’est qu’on n’est pas sûr de la durée de notre carrière donc on essaye de capitaliser au maximum. »