RMC Sport

Clément prend la barre

Arnaud Clément

Arnaud Clément - -

Retraité des courts depuis la semaine passée et son élimination en qualification de Wimbledon, Arnaud Clément a été nommé sans surprise capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis. A 34 ans, l’Aixois a été le premier choix des joueurs.

Guy Forget lui avait passé le témoin il y a trois semaines, lors de ses adieux à Roland-Garros. Battu pour son dernier match à la porte d’Auteuil, Arnaud Clément avait alors reçu un trophée symbolique des mains de l’ancien capitaine des Bleus, treize ans d’équipe de France au compteur. Sans surprise, c’est bien le finaliste de l’Open d’Australie 2001 qui prendra le relais de Forget à la tête de l’équipe de France de Coupe Davis pour la campagne 2013. « C’est à l'unanimité que le bureau fédéral a accepté la proposition de la DTN, confie Jean Gachassin. Arnaud est passionné et persévérant. Il véhicule des valeurs qui me touchent beaucoup, moi qui viens d'un sport d'équipe. »

Dans la troupe de candidats au capitanat (Pioline, Grosjean, Escudé, Mauresmo), « la Clé » est l’homme qui s’identifiait le plus à l’esprit Coupe Davis. Surtout, l’ancien 10e joueur mondial peut s’appuyer sur le soutien des joueurs. « C’est important d’être désiré et soutenu, souffle ému Arnaud Clément. J’ai la chance d’avoir les deux et ça me donne de la confiance pour la suite. Avant, quand je me plantais, je me plantais tout seul. Aujourd’hui, ce n’est plus pareil… »

Llodra : « Avec Arnaud, il y a ce truc en plus »

En devenant le 25e capitaine de l’équipe de France à seulement 34 ans, l’Aixois quitte donc définitivement sa tenue de joueur. « Jouer pour mon pays a été incroyable et les émotions de capitaine vont être aussi forte, lâche-t-il. J’aime ce maillot et je vais tout faire pour qu’on regagne le saladier le plus rapidement possible. »

Mais avant de prendre les commandes du groupe France, Arnaud Clément aura un dernier challenge à relever en double avec son pote de toujours, Michaël Llodra, sur le gazon anglais de Wimbledon. « On a discuté avec tous les prétendants mais avec Arnaud, il y a un petit truc en plus, détaille Llodra. Au-delà de son poste de capitaine, je vais pouvoir le chambrer pour le dernier tournoi de sa carrière la semaine prochaine. On a vécu tellement de choses que je suis fier d’être à ses côtés. » Une dernière aventure raquette en main avant que Clément n’assiste aux performances de son ami de sa (nouvelle) chaise de capitaine.