RMC Sport

Federer : « J’espère que Stan sera en chauffe »

-

- - -

Vainqueur aisé et impressionnant du Luxembourgeois Gilles Muller (6-2 6-1 en 46’) au premier tour de Bâle, Roger Federer a évité la sortie de route qu’avait connue la veille Stan Wawrinka. Le numéro 2 mondial suit évidemment de près la petite crise que traverse son pote. « En 2008, aux Jeux Olympiques, je m’étais appuyé sur Stan et pour la finale de la Coupe Davis, j’espère qu’il sera en chauffe. Mais j’aimerais surtout qu’il termine bien cette année, qui a été si formidable avec l’Open d’Australie et Monte-Carlo », a déclaré Roger Federer. Le Bâlois donne les clés d’un rétablissement : « La confiance, elle part très vite et elle revient très vite. Quand ça ne va pas bien, tu es stressé, c’est négatif partout, c’est désagréable. Maintenant, c’est une combinaison entre l’entraînement, le mental et la préparation professionnelle. Avec de la volonté et de la hargne, tu y arrives. »

E.S