RMC Sport

Le casse-tête de Forget

Guy Forget

Guy Forget - -

Tsonga forfait, Gaël Monfils est assuré de jouer au moins un simple du quart de finale de Coupe Davis face à l’Espagne. Michaël Llodra touché à l’épaule, Guy Forget devra probablement trancher entre Gilles Simon et Julien Benneteau. Tirage au sort à 13h ce jeudi à Clermont-Ferrand.

« J’ai une petite idée mais je n’ai pas envie de la dévoiler... » Guy Forget tient à maintenir le suspense jusqu’au bout. Le capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis n’a pas laissé filtrer la moindre once d’information sur l’identité des quatre joueurs qui défieront l’Espagne au Zénith de Clermont-Ferrand pour une place en demi-finale. « Au même titre que moi, le capitaine espagnol, Albert Costa, a plusieurs options possibles », se justifie-t-il.

Sauf que Guy Forget n’a pas pléthore de solutions devant lui. Les forfaits de Jo-Wilfried Tsonga et de Paul-Henri Mathieu ont sérieusement réduit la voilure. Si Gaël Monfils, désormais rompu aux matches de Coupe Davis, apparaît en tête de liste pour les matches de simple, qui de Jérémy Chardy, Michaël Llodra, Julien Benneteau et Gilles Simon accompagnera l’ex-numéro 10 mondial contre les redoutables Fernando Verdasco, Feliciano Lopez et David Ferrer ?

Llodra touché à l’épaule

Le premier, promis au statut de remplaçant, est inexpérimenté à ce niveau. « Ce serait un énorme risque de le faire débuter dans une opposition aussi difficile, constate l’ancien DTN Patrice Dominguez. » Le second, vainqueur du tournoi d’Eastbourne en juin dernier, « est le deuxième joueur le plus expérimenté » de l’effectif. « Je pense qu’il jouera l’autre simple mais je ne le vois pas alterner simple et double pendant trois jours d’affilée », poursuit Dominguez. Touché à l’épaule, Michaël Llodra pourrait toutefois ne pas être en mesure de jouer dès vendredi.

Restent deux solutions possibles : faire doublonner Julien Benneteau, déjà engagé en double avec Llodra et qui a découvert la Coupe Davis en mars dernier à Toulon contre l’Allemagne. Ou faire confiance à Gilles Simon. De retour de blessure, le Niçois sort d’un troisième tour perdu à Wimbledon et un quart de finale à Eastbourne. Son expérience plaide en sa faveur mais sera-t-il suffisamment costaud pour résister aux assauts espagnols ? Le casse-tête ne fait que commencer pour Guy Forget. Heureusement, Rafael Nadal, au repos, n’est pas là… 

Alix Dulac avec E.S.