RMC Sport

Yannick Noah prépare activement la finale de Coupe Davis à Paris-Bercy

Yannick Noah

Yannick Noah - AFP

Le capitaine des Bleus, Yannick Noah, a assisté aux matchs des Français au Masters de Paris-Bercy ce jeudi. Comme depuis le début de la semaine. De quoi prendre le pouls alors que la finale de Coupe Davis approche.

Absent des tribunes de l’US Open pour préparer la demi-finale de Coupe Davis face à la Serbie à la fin de l'été, le capitaine des Bleus Yannick Noah vit le Masters de Paris-Bercy de façon complètement différente. Il fait le siège du tournoi parisien depuis lundi pour suivre les rencontres des joueurs français, tous susceptibles d’intégrer la sélection pour la finale de Coupe Davis entre la France et la Belgique qui se disputera à Lille du 24 au 26 novembre.

A lire aussi >> Paris-Bercy: la grosse perf' de Benneteau, la déception Pouille

Plaisanteries en tribune

Après avoir encouragé Nicolas Mahut, touché au mollet droit, face à Krajinovic, le capitaine de l’équipe de France s’est installé ensuite dans un coin du court numéro 1 - habituellement une patinoire - en compagnie de Guy Forget pour suivre la grosse performance de Julien Benneteau face au Belge David Goffin, "l’ennemi public numéro 1" pour le rendez-vous de Lille.

Alors que "Benet" se rapprochait de l’exploit, un Yannick Noah taquin lâchait un "quel beau boulot la DTN" alors que le nouveau patron Jean-Luc Cotard était situé juste devant lui. Et lorsque Julien Benneteau achevait David Goffin en deux sets secs (6-3 6-3), "Captain" Yann exultait et lâchait un vibrant "Oui mon biquet!" Pas sûr que le Bressan, sur son nuage, ait entendu.

"Choix de riches"

A 12 jours de divulguer sa première liste pour une finale de Coupe Davis entre la France et la Belgique qui excite tout le monde, les candidats se bousculent. "C’est un choix de riches", avait analysé Benneteau mercredi. 
Aucun des joueurs tricolores n’est capable de savoir ce qu’a le staff en tête quant à la stratégie à adopter. Il y a pléthore de bons joueurs de simple en forme, ce qui pourrait inciter Noah à "casser" son équipe de double Pierre-Hugues Herbert - Nicolas Mahut et partir sur une option à 3+1.

VIDEO - L'actu Sport.Net du 2 novembre 2017

ADS (avec ES)