RMC Sport

Dominguez : « Gasquet, je le vois 5e ou 6e mondial »

-

- - -

Pour Patrice Dominguez, membre de la Dream Team RMC Sport, la présence de Richard Gasquet aux Masters est autant une marque de reconnaissance qu’une chance pour son avenir au plus haut niveau.

« Richard Gasquet est tombé dans un groupe avec Djokovic, Federer et Del Potro. Comme il est le dernier qualifié, il doit jouer contre le plus fort au premier match. Mais Djokovic joue la finale à Paris-Bercy, on a donc changé le règlement des Masters. Il y aura donc Djoko-Federer au premier tour, deux jours après la demi-finale de Bercy. Et Richard va affronter Juan Martin Del Potro.

S’il veut avoir une chance de se qualifier pour les demi-finales, ce match, déjà, il ne faut pas le perdre. Mais c’est une formidable reconnaissance d’être aux Masters. Il a fait une très belle saison. Il se qualifie à l’occasion du dernier tournoi de la saison en faisant deux beaux matches face à Verdasco et Nishikori. Ensuite, il n’y a rien à dire. Il perd contre Nadal… Mais qui ne perd pas contre pas contre Nadal ? Surtout lui, il ne l’a jamais battu. 

« Berdych, Ferrer ou Federer vont chuter »

Pour Richard, les Masters sont un bonus. Et surtout cela va être une occasion pour Riccardo Piatti et Sébastien Grosjean, ses deux entraîneurs, de lui faire comprendre ce qui le sépare encore des meilleurs. Car je reste persuadé qu’il a encore une marge de progression par rapport à Berdych, Ferrer ou Federer, qui vont chuter car ils ont 32 ans. On a bien vu cette année qu’ils avaient plus de bas que de hauts.

Il y a donc une place de 5e ou de 6e joueur mondial qui va se jouer l’année prochaine. Richard peut aller la chercher, mais à condition d’améliorer deux, trois choses dans son jeu. S’il se prend en main comme il le fait depuis deux ans et qu’il décide d’aller vers l’avant, je le vois encore progresser et être 5e ou 6e mondial, c’est-à-dire énorme quoi ! »

A lire aussi :

Ricci Bitti : « Un message très fort envoyé à la Tunisie »

Gasquet : « Le Masters ? Tu te prends pour un autre… »

Pitkowski : « Gasquet touche le Graal »

Patrice Dominguez