RMC Sport

Dominguez : « Tsonga était fébrile »

-

- - -

Jo-Wilfried Tsonga s’est imposé au bout du suspense 3-6, 7-6, 7-6 face à John Isner ce samedi en demi-finale du Masters 1000 de Bercy. Une rencontre indécise au cours de laquelle le Français aura dû s’adapter à l’efficacité au service de son adversaire. « Contre Isner, le serveur fou américain, rien n’est jamais facile, commente Patrice Dominguez, consultant tennis pour RMC Sport. Tsonga n’y a pas échappé. Il était neveux, fébrile. Sa force a été de passer outre et de retrouver progressivement son jeu. A la fin du match, il a su sauver des balles de match et s’imposer à l’adrénaline et se qualifier pour sa 2e finale à Bercy. C’est une réelle très belle performance. »