RMC Sport

Mannarino : « Un long calvaire sur le court »

Adrian Mannarino

Adrian Mannarino - AFP

Contraint à l’abandon alors qu’il menait 2 sets à 1 au 2e tour de l'Open d'Australie face à Feliciano Lopez, Adrian Mannarino n’a pas supporté la chaleur étouffante sévissant actuellement au-dessus de Melbourne. Une souffrance que le Français raconte, non sans la déception de ne pas avoir pu aller au bout de son match. « Je sors tout juste des urgences. Ça va un petit peu mieux là. Au début du troisième set, sur mon premier point de service, j’ai senti que tout mon ventre était vraiment très raide. Je n’arrivais plus à lever les bras, ni aller chercher la balle, donc je ne pouvais pratiquement plus servir. Je pensais que ça allait passer, le médecin est venu me donner des cachets. Il m’a dit que ça devait agir assez vite mais finalement, ça n’a pas agi du tout voire même ça a eu l’effet contraire avec du recul. Sur le terrain j’attendais que ça passe, je ne pouvais plus vraiment jouer. Dès que je faisais le moindre effort, je mettais très longtemps à récupérer. Je n’arrivais plus à me tenir droit, ni à rester en positon assise. C’était un long calvaire sur le court. Malheureusement, c’est passé quand même à un point de marcher pour moi. Mais il n’y a plus que les yeux pour pleurer dans ces moments-là. »

E.S