RMC Sport

Open d’Australie - Agassi et le dopage

Andre Agassi

Andre Agassi - -

Andre Agassi remettra le trophée au vainqueur du simple messieurs de l’Open d’Australie, dimanche. Le champion américain s’est dit honoré de refouler le sol australien. « En fait, c’est le seul des quatre Grands Chelems où je n’étais pas revenu depuis ma retraite », a-t-il expliqué. Il a notamment été interrogé sur la lutte anti-dopage. « Je crois que le tennis a toujours été à la pointe de la lutte. Et j’ai peut-être joué un rôle dans le fait que le programme WADA (l’Agence mondiale anti-dopage) ait été adopté et que ce soit une gouvernance indépendante. Si elle avait existé à mon époque, cela m’aurait évité de me détruire pendant quelques années de ma vie en abusant au crystal meth (une drogue récréative, ndlr). Cela m’aurait sauvé sur plusieurs fronts… » Dans son autobiographie, Andre Agassi avait révélé qu’après un contrôle anti dopage positif en 1997, il avait écrit une simple lettre d’excuses à l’ATP, qui avait étouffé l’affaire.

ES à Melbourne