RMC Sport

Open d’Australie : Benneteau a joué avec Charlie

-

- - AFP

Julien Benneteau a disputé son premier tour de l’Open d’Australie avec un badge « Je suis Charlie » cousu sur la manche droite de sa chemisette. « On était à Brisbane quand le drame de Charlie Hebdo est arrivé et on était tous très marqués, a expliqué le Bressan. Je trouvais que c’était bien de montrer qu’on était solidaires de cet élan populaire et républicain. J’avais demandé à Gilbert Ysern (le directeur de la FFT, ndlr) et Christophe Fagniez (le directeur général délégué de la FFT) s’ils avaient la possibilité de nous procurer un badge. On était scotchés devant la télé lors de la marche républicaine. Si j’avais été à Paris, j’y serais allé. ! » Cette chemise symbolique n’a pas porté bonheur à Benneteau puisqu’il a été éliminé d’entrée par l’Allemand Benjamin Becker. D’après nos informations, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert devraient également porter un badge en hommage aux victimes des attentats terroristes.

E.S.