RMC Sport

Federer, c’est fou !

-

- - -

Mené deux sets à zéro par Del Potro, le Suisse a puisé dans ses ressources pour renverser la situation (3-6, 6-7, 6-2, 6-0, 6-2) et décrocher son billet pour les demi-finales de Roland-Garros. Enorme.

Roger Federer est un incroyable champion qui revient de loin. De très loin. Car l’Argentin Juan Martin Del Potro pensait bien avoir fait le plus dur lorsque, à l’issue du tie-break (7-4), il s’adjugea les deux premières manches. Mais le Suisse n’est décidément pas un joueur comme les autres. Son mental d’acier lui a rarement joué de vilains tours. Le malheureux 9e joueur mondial pourra en témoigner.
Souvent souverain, Roger Federer sait aussi être renversant. Ce mardi, sur le court Suzanne-Lenglen, il a réussi pour la 7e fois de sa carrière à remporter un match après avoir été mené deux sets à rien. A 30 ans, alors qu’on le voyait très mal embarqué dans ce quart de finale.

Une occasion en or contre Djokovic ?

Si la victoire du numéro trois mondial a été facilitée par la blessure au genou gauche de Del Potro, elle l’expédie l’homme aux 16 titres du Grand Chelem vers sa 31e demi-finale d’un tournoi majeur Record de Jimmy Connors égalé ! Il s’agira aussi de sa 7e demie sur la terre battue de Roland-Garros.
Face à lui se dressera non plus la montagne Novak, mais le « simple » col de 1ère catégorie Djokovic, pas vraiment impérial depuis le début de cette quinzaine. Et certainement quelque peu émoussé après ses deux derniers matches marathons disputés en 5 sets face à Seppi puis Tsonga. Une occasion en or pour Federer ?