RMC Sport

Forget : "Il fallait une prise de conscience" pour la modernisation de Roland-Garros

Guy Forget

Guy Forget - AFP

Guy Forget, directeur du tournoi de Roland-Garros, espère que la journée sans match ce lundi à cause de la pluie, permettra d’accélérer le processus de modernisation du site et surtout l’installation d’un toit.

Si la pluie tombée ce lundi sur Roland-Garros a contraint l’organisation à annuler toutes les rencontres, Guy Forget, directeur du tournoi espère qu’il s’agit d’un mal pour un bien. En d’autres termes, que le processus de modernisation du complexe sera accéléré et fera oublier les deux millions d’euros de manque à gagner.

A lire aussi : un manque à gagner de 2M€

Alors que les recours de riverains et de défenseurs du patrimoine empêchent toute évolution et notamment l’installation du toit avant 2020, Forget a rappelé ce lundi combien ces travaux étaient importants : « La modernisation de l’enceinte est une nécessité. Il fallait une prise de conscience. C’est aujourd’hui. Le moment est venu de dire ‘’on y va’’. »

Une décision de justice en décembre

« Il y a des recours, des juges qui étudient le dossier et qui donnent un avis favorable ou pas. Sur le fond, le permis est jugé. Tout cela prend beaucoup de temps. Mais à l’arrivée, tout le monde doit prendre conscience de l’importance de ce projet. Je pense que vous et moi en sommes convaincus, le président de la République probablement aussi. Mais cela ne suffit pas. Aujourd’hui, certains de nos détracteurs sont très efficaces dans leur campagne, alors que nous, nous avons peut-être été parfois trop timides. Les effets potentiels négatifs sont ridicules par rapport à tout ce que ça pourrait apporter. » Actuellement en stand-by, le processus pourrait reprendre après une décision de justice attendue en décembre.

A lire aussi : tous les matchs annulés ce lundi

la rédaction avec ES