RMC Sport

Monfils : « J’ai retrouvé du plaisir »

Après deux saisons blanches, c'est un Monfils retrouvé qui a enflammé le Central de Roland-Garros tout au long de la quinzaine parisienne.

Après deux saisons blanches, c'est un Monfils retrouvé qui a enflammé le Central de Roland-Garros tout au long de la quinzaine parisienne. - -

Le Français est sorti du tournoi par la grande porte après avoir bousculé Roger Federer (6-2, 5-7, 6-3, 7-5) en demi-finale. Gaël Monfils s’affiche revanchard pour la suite de sa saison.

Gaël Monfils, vous perdez contre le n°1 mondial en quatre sets. N’y avait-il pas la place pour l’emporter ?
Oui, oui, j’ai beaucoup de frustration parce que je l’ai bousculé mais il n’est pas tombé. Je suis content mais pas tant que ça parce qu’il y avait de la place, au moins pour aller en cinq sets. Je n’ai pas su concrétiser cette opportunité donc je suis déçu. Il a été plus fort que moi, il a mieux joué les moments importants. Il a fait des jolis coups. Il a tout simplement été plus fort que moi.

Que retenez-vous de votre quinzaine à Roland-Garros ?
J’ai eu beaucoup de joie sur le terrain et j’ai procuré du plaisir à mes proches et aux Français. Ça me donne du courage, je me dis que j’ai perdu en quatre sets contre le meilleur joueur du monde à Roland-Garros… Un jour, on va le soulever ce Saladier.

Comment voyez-vous cette finale entre Federer et Nadal ?
Ça va être un gros truc. On ne parle pas beaucoup de Rafael, mais il est un peu plus fort que l’année dernière, il met de sacrées branlées. Ça va être un gros match pour Roger et pour les deux quoiqu’il arrive. Si Roger gagne, ce sera magnifique parce que ce sera la première fois, et c’est tout le bien que je lui souhaite. Si c’est « Rafa » qui gagne, ça fera 4, ce sera énorme parce qu’il égalisera Bjorn Borg. »

Grâce à votre parcours à Roland-Garros et si l’on imagine Jo-Wilfried Tsonga forfait en raison da sa blessure, vous êtres qualifié pour les JO…
Mais tout le monde parle des JO, mais je n’en suis pas sûr… vous êtes sûrs que je vais aux JO ? Si je n’y vais pas, je vous en voudrai (rires). J’espère juste qu’ils vont être cléments avec moi parce que j’ai un problème de passeport… »

Quel est l’avenir de Gaël Monfils ?
J’ai fait un très bon tournoi mais je serai un nouveau joueur quand j’aurais gagné un Grand Chelem. Mais pour le moment, j’ai retrouvé un bon niveau, de la confiance, et surtout beaucoup de plaisir sur le terrain. Il faut que j’impose plus mon jeu et je pense que je peux jouer encore mieux, et avoir un jour ma revanche.

dossier :

Gaël Monfils

La rédaction - Olivier Schwarz