RMC Sport

Tsonga : « J’ai manqué de lucidité »

-

- - -

Battu par Juan-Martin Del Potro (6-1, 6-7, 6-1, 6-4), Jo-Wilfried Tsonga regrette de n’avoir pu jouer son jeu. Le n°2 français espère maintenant voir Monfils remporter le tournoi.

Jo-Wilfried Tsonga, que s’est-il passé aujourd’hui ?
Je suis tombé sur plus fort que moi. Quand on a des sensations comme ça le seul truc à faire c’est se battre. C’est ce que j’ai fait. Comme je disais au début du tournoi, l’important est de pouvoir se regarder dans la glace en sortant du court. Je me suis vu tout à l’heure dans la glace et je me suis dit que j’avais été un bonhomme mais que j’avais perdu. Le sport c’est comme ça. Il faut savoir perdre. Il y a des très grands champions qui sont de très beaux vainqueurs mais qui ont du mal à perdre et qui sont mauvais dans la défaite. J’essaie d’être bon dans la victoire comme dans la défaite.

Quelle analyse faites-vous du match ?
Aujourd’hui, je n’ai pas réussi à mettre mon coup droit où je voulais et à développer mon jeu. C’est dû à la prestation de mon adversaire qui a été bon mais également à la mienne. Je ne sais pas pourquoi, je vais analyser ça. J’étais en dessous du rythme que je mets d’habitude.

Etait-ce dû à la tension ou à l’adversaire ?
Cela vient de l’adversaire. Mais j’avais tellement envie de bien faire que je me suis sans doute précipité à certains moments. J’ai manqué de lucidité.

Avez-vous été surpris par la qualité de son service ?
Non, j’étais au courant. Quand il sert on a l’impression qu’il est sur le filet. Avec l’envergure qu’il a c’est normal qu’il ait un bon service.

Pensez-vous que Del Potro peut aller au bout ?
Oui, je le vois bien aller au bout. Il fait partie des joueurs très réguliers qui ne perdent pas contre des joueurs moins forts qu’eux.

Au troisième set, on vous a vu vous tenir le dos, cela vous a-t-il gêné ?
Non, je commençais à avoir une petite contracture au dos qui est certainement due à la nervosité. Mais cela ne m’a pas posé de problème.

Qu’avez-vous pensé de la défaite de Nadal et des difficultés de Federer ?
Quand on voit les favoris en difficulté, cela nous galvanise un peu. On se dit que cela peut être notre tour. Au lieu de passer une heure et demie sur le terrain, Federer en passe 3, Nadal a perdu. Le tournoi est très ouvert. J’espère que Gaël va bien nous représenter. Il a sa chance dans ce tournoi.

La rédaction - Rodolphe Massé