RMC Sport

Monfils : « Ne pas être trop dur avec moi… »

Monfils était un peu trop court.

Monfils était un peu trop court. - -

Diminué depuis le début du tournoi par une blessure aux abdominaux, Gaël Monfils s’est battu comme un lion face à l’Américain John Isner. Mais le Français s’est quand même incliné en quatre sets (7-5, 6-2, 4-6, 7-6) au deuxième tour de l’US Open.

Gaël, on vous imagine déçu mais tout était-il à jeter dans cette partie ?

Ma vraie satisfaction dans cette défaite, c’est que j’étais incertain et que j’ai donné le maximum avec ce que j’avais. John (Isner) est plus en confiance et mieux que moi, donc il a eu un peu plus de réussite à la fin. Bravo à lui ! J’ai ressenti pas mal de frustration, du coup j’ai eu un petit passage à vide au 2e set. J’ai même failli arrêter à un moment, je me suis fait un peu mal. Mais après, c’était mieux, j’ai réussi à plus trouver mes marques et retourner. Et à la fin, ça ne passe pas loin.

Nourrissez-vous quelques regrets ?

Je suis un peu frustré, forcément. Mais il ne faut pas être trop dur avec moi (rires). Je donne le maximum, je tombe sur des joueurs en forme. Tommy (Haas) était en forme, Isner était vraiment en forme aussi. Je donne le meilleur de moi-même, ça ne passe pas loin. Pour l’instant, ils sont plus forts, il faut dire ce qui est. A moi de travailler et de remonter dans le classement. Après, ce sont des matchs qui peuvent basculer à tout moment, et ça laisse la place pour une deuxième semaine.

Que comptez-vous faire pour régler vos problèmes abdominaux ?

Repos et repasser quelques examens pour voir où ça en est. J’ai forcé, donc il faut voir mon état. Derrière, le médecin me dira quel type de rééducation faire. Mais j’ai joué mon match, et je n’ai pas d’excuse à avoir.

A lire aussi :

>> US Open : Monfils rayonne malgré la douleur
>> PHM à bout de souffle ?

dossier :

Gaël Monfils

Recueilli par E.S. à New York