RMC Sport
en direct

US Open en direct: Monfils qualifié au galop pour le 2e tour

Le Français Gaël Monfils, lors de son match du 1er tour contre l'Argentin Federico Coria, le 31 août 2021 à l'US Open à New York

Le Français Gaël Monfils, lors de son match du 1er tour contre l'Argentin Federico Coria, le 31 août 2021 à l'US Open à New York - TIMOTHY A. CLARY © 2019 AFP

En quête du Grand Chelem, Novak Djokovic débute l’US Open ce mardi, tout comme la patronne du circuit féminin, l’Australienne Ashleigh Barty. Ne manquez rien des résultats de la journée grâce à notre direct commenté.

US Open: Djokovic qualifié pour le 2e tour en perdant un set

Novak Djokovic, en quête d'un Grand Chelem calendaire historique à l'US Open, s'est qualifié pour le 2e tour, en battant le jeune Danois Holger Rune (145e), qui a réussi à lui prendre un set 6-1, 6-7 (5/7), 6-2, 6-1, mardi à New York.

Le Serbe n°1 mondial, qui compte par la même occasion porter à 21 le record du nombre de Grands Chelems remporté par un joueur, n'imaginait certainement pas que son entrée en matière prendrait plus de trois manches et plus de deux heures, face au 145e mondial.

D'autant qu'il a mis 28 minutes pour expédier le premier set. Mais, avec le culot de ses 18 ans, son adversaire, après avoir été certainement impressionné par l'évènement, a vite équilibré les débats et il a lâché ses coups, quand son prestigieux adversaire commettait subitement des fautes.

L'espace d'une heure, l'immense court Arthur Ashe s'est pris de frissons et a fait monter le volume sonore, pour pousser Rune, aux sons graves de "Roune, Roune, Roune!". Et ce dernier d'empocher le tie-break égalisateur.

Certainement vexé quoique ne trahissant aucune émotion négative sur le court, Djokovic a alors élevé son niveau de jeu et accéléré le rythme aussi, comme pour pressuriser son jeune adversaire, qui a d'ailleurs fait appel au kiné pour se faire masser les jambes, apparues plus lourdes.

La suite s'est conclue très vite, "Nole" n'ayant pas de temps à perdre sur la route pour tenter de devenir à New York le "GOAT", "The greatest of All Time", le meilleur joueur de tous les temps.

L'aventure se poursuit pour Moutet

Corentin Moutet, 88e mondial, s'est qualifié pour le 2e tour de l'US Open en disposant 6-4, 7-5, 7-6 de Stefano Travaglia (100e). Le Français, qui avait atteint le 3e tour l'an passé, a été plus consistant que son adversaire sur le court N.14, commettant moins de fautes directes (26 contre 35) et convertissant 6 de ses 9 balles de breaks.

Moutet n'aura pas la tâche aisée au prochain tour, puisqu'un autre Italien, 8e mondial, l'attend: Matteo Berrettini, finaliste du dernier Wimbledon et demi-finaliste à Flushing Meadows en 2019.

Monfils qualifié au galop

Gaël Monfils, 20e mondial, s'est qualifié très facilement pour le 2e tour de l'US Open, en se débarrassant au galop 6-3, 6-3, 6-2 de l'Argentin Federico Coria (62e).

Un sourire immense, une énergie décuplée, le soutien fervent du public en prime: le Français a passé une excellente après-midi à Flushing Meadows, lieu qu'il affectionne pour y avoir atteint les demi-finales en 2016 et les quarts en 2014 et en 2019.

Agressif dans les échanges, très appliqué aussi, il a remporté 93% des points joués sur sa première balle, qu'il a passée deux fois sur trois en moyenne. Il n'a ainsi concédé qu'une fois son engagement, tout en réussissant six fois le break.

"Gaël ton t-shirt !!", pouvait-on entendre fuser des tribunes, tandis qu'il s'attardait à un bain de foule à la sortie du court N.17. Son prochain adversaire sera encore à sa portée, que ce soit l'Américain Steve Johnson (87e) ou l'Allemand Maximilian Marterer (212e).

Ça passe pour Ferro, Barty également qualifiée

Fiona Ferro, 74e mondiale, s'est facilement qualifiée pour le 2e tour, en battant 6-1, 6-4 la Japonaise Nao Hibino (72e). La Française, plus précise que son adversaire qui a accumulé les fautes directes, a aussi été réaliste au moment de convertir quatre des cinq balles de break procurées.

La demi-finaliste à Lyon cette année, dont le meilleur parcours à Flushing Meadows l'a amenée au 3e tour en 2019, affrontera au prochain tour la Polonaise Iga Swiatek (8e), lauréate de Roland-Garros il y a deux ans ou l'Américaine Jamie Loeb (194e).

Burel éliminée par Tauson

Par ailleurs, la n°1 mondiale Ashleigh Barty a réussi son entrée en lice, en accédant au deuxième tour aux dépens de Vera Zvonareva 6-1, 7-6. L'Australienne, qui a remporté sa deuxième couronne majeure à Wimbledon en juillet et vient de s'imposer au WTA 1000 Cincinnati, a démarré tambour battant, avant d'être plus accrochée dans la seconde manche par la Russe de 36 ans, finaliste de l'US Open en 2010.

Rivale assumée de la tenante du titre Naomi Osaka, Barty affrontera au deuxième tour la Danoise Clara Tauson, qui s'est débarrassée de la Française Clara Burel 7-5, 6-0.

Lucas Pouille éliminé dès le 1er tour par Ramos-Vinolas

Lucas Pouille, 133e mondial, qui n'a su convertir deux balles de matches dans le 4e set, a été éliminé dès le 1er tour, battu 6-1, 5-7, 5-7, 7-5, 6-4 par l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas (48e).

Le Français peut regretter ces deux occasions manquées, lui qui avait su refaire surface dans ce match, après une entame en mode diesel.

Il a été le plus agressif dans les échanges sur court n°14, montant souvent à la volée, mais il a commis trop de fautes directes (59) face à un adversaire plus patient. Et Pouille a été trahi par son service, à l'image de sa 15e double-faute qui a offert la victoire à Ramos-Vinolas au bout de 3h41 min.

Ce dernier aura fort à faire au tour suivant, face à l'Allemand Alexander Zverev (4e), finaliste l'an passé et à ce titre un des principaux rivaux de Novak Djokovic pour le titre.

Zverev se qualifie aisément pour le 2e tour

Alexander Zverev, n°4 mondial, s'est facilement qualifié pour le 2e tour, en battant 6-4, 7-5, 6-2 l'Américain Sam Querrey (78e).

L'Allemand, finaliste l'an passé à Flushing Meadows, a été très solide pour se défaire de son adversaire, impuissant dans les échanges, sur le Arthur Ashe où il n'a passé qu'une heure et quarante minutes.

Une mise en jambes idéale pour l'homme en forme de l'été, qui a décroché la médaille d'or olympique aux Jeux de Tokyo, en éliminant au passage Djokovic en demi-finale, et s'est imposé au Masters 1000 de Cincinnati il y a dix jours.

A ce titre Zverev représente la menace la plus sérieuse de Novak Djokovic en quête d'un Grand Chelem sur une même année - tout du moins sur la route vers la finale car il se trouve dans la même partie de tableau. Le n°1 mondial serbe entrera en lice en session nocturne contre un inconnu Danois, le jeune Holger Rune, âgé de 18 ans.

Le choc frontal de la veille, quand Murray fait la leçon à Tsitsipas

Après un long combat et alors qu'il menait une manque à rien puis deux sets à un, Andy Murray a finalement perdu son match du premier tour face à Stefanos Tsitsipas, non sans heurts. Cinq sets disputés, 4h49 de jeu et des pauses toilettes jugées trop longues par l'Écossais. Si l'on ajoute un temps mort médical et unchangement de raquette à un moment important, on obtient un Murray trés remonté contre son adversaire... Il s'en est sèchement pris à Stefanos Tsitsipas, qui l'a battu au terme d'une rude bataille lundi au premier tour de l'US Open, en l'accusant d'avoir sciemment abusé de pauses visant à casser son rythme. "Il a abusé de toutes ces règles qui permettent de casser le rythme du match, a-t-il lancé à l’issue de la rencontre. Ce n'est pas un hasard s'il a pris toutes ces pauses quand j'allais servir ou quand je le mettais en difficulté, comme sur son service à 0-30, quand je menais deux sets à un... Il sait très bien ce qu'il a fait, j'ai perdu tout respect pour lui", a-t-il déclaré très amer. Un tweet publié ce matin tend à prouver que l'Ecossais n'a pas forcément digéré l'épisode.

Six Français au programme du 31 août

Des douze Français en lice lundi pour la première journée de l'US Open, trois seulement sont parvenus à se qualifier pour le 2e tour. Gaël Monfils sera-t-il l’éclaircie attendue ? Réponse attendue dans la soirée. Le Français défiera l’Argentin Coria. Chardy, Moutet et Pouille chez les hommes sont également attendus sur les courts de Flushing Meadows. Chez les femmes, Clara Burel et Fiona Ferro effectuent leur entrée en lice ce lundi, respectivement face à Clara Tauson et Nao Hibino.

RMC Sport