RMC Sport

Dopage: Cornet a "des raisons valables que l’ITF n’a pour l’instant pas voulu entendre’"

Alizé Cornet lors de son troisième tour de l'Open d'Australie perdu face à la Belge  Elise Mertens

Alizé Cornet lors de son troisième tour de l'Open d'Australie perdu face à la Belge Elise Mertens - AFP

La Fédération française a annoncé mercredi qu’une procédure disciplinaire a été ouverte par l’ITF à l’encontre d’Alizé Cornet pour avoir manqué trois contrôles antidopage sur les douze derniers mois. La joueuse française a réagi en publiant un texte sur les réseaux sociaux. Elle y explique notamment qu’elle dispose de "raisons valables que l’ITF n’a pour l’instant pas voulu entendre."

Quelques heures après l’annonce de sa non-sélection pour le prochain match de Fed Cup ainsi que la procédure ouverte à son encontre par l’ITF pour des infractions aux règles antidopage, Alizé Cornet s’est exprimée via les réseaux sociaux. La 42e mondiale reconnaît les faits mais précise qu’elle a subi une vingtaine de contrôles en 2017, "tous négatifs", et qu’elle a "manqué 3 contrôles inopinés à la maison dus à des raisons valables que l’ITF n’a pour l’instant pas voulu entendre."

Précisant que son "cas sera présenté au tribunal en mars lors d’une audience qui déterminera le reste de [sa] saison", la Niçoise entend d’ici là continuer à jouer "normalement". Battante, elle conclut: "Je vous tiendrai au courant et vous promets de rester forte dans ce moment délicat."

JMD