RMC Sport

Route du Rhum : Anne Caseneuve, la nouvelle reine des mers ?

Aneo, le bateau d'Anne Caseneuve

Aneo, le bateau d'Anne Caseneuve - Aneo,

A bord d’Aneo, Anne Caseneuve sera l’une des quatre femmes engagées cette année sur la 10e édition de la Route du Rhum, dont le départ sera donné dimanche à Saint-Malo. Sans aucun complexe.

Anne Caseneuve sera-t-elle la troisième femme à inscrire son nom au palmarès de la Route du Rhum ? Après Florence Arthaud en 1990 et la Britannique Ellen MacArthur en 2002 dans la catégorie IMOCA, la skippeuse du Morbihan sera pour la cinquième fois au départ de la célèbre course transatlantique en solitaire, dimanche à Saint-Malo. « En général, on a mis entre 16 et 17 jours », a-t-elle confié ce jeudi dans le Super Moscato Show sans en dire plus sur ses objectifs.

Pour rallier Pointe-à-Pitre le plus vite possible, Anne Caseneuve (50 ans), comme les trois autres femmes présentes au départ (sur 91 participants), n’aura pas forcément tous les meilleurs atouts pour réussir. On pense particulièrement au déficit physique face aux robustes marins. Aneo, son bateau, pèse 5 tonnes, alors qu’elle affiche à peine 49 kg. « C’est vrai que je préfèrerais faire 100 kilos que 50, dit-elle dans un éclat de rire. La course est plus dure que pour un homme. Les multicoques sont des bateaux extrêmement physiques. » Surtout le sien qui n’est pas à la pointe de la modernité.

Caseneuve : « Il y a une façon féminine de naviguer »

Mais alors, comment faire pour être compétitive ? « Je pense qu’il y a une façon féminine de naviguer, remarque-t-elle. Peut-être qu’on navigue un peu plus finement. C’est dur, alors avant de prendre un risque, on réfléchit deux fois à ce qu’on va faire. Je fais donc très attention à ce que je fais. Je minimise mes efforts. Il y a beaucoup de petites astuces sur le bateau pour moins me fatiguer que les gros bras. » Au point de l’amener vers la victoire ? Si Anne Caseneuve assure que « la voile n’est pas un milieu sexiste », elle entend bien faire parler sa différence pour triompher à Pointe-à-Pitre.

la rédaction avec le Super Moscato Show