RMC Sport

Vendée Globe: Burton prend la tête, suspense total dans le sprint final

A trois jours de l'arrivée prévue aux Sables d'Olonne, Louis Burton a pris la tête du Vendée Globe ce dimanche matin devant Charlie Dalin. Mais les écarts sont infimes et le sprint final s’annonce très indécis.

Ce Vendée Globe est toujours aussi fou. La course en solitaire autour du monde va nous tenir en haleine jusqu’au bout. Alors que le futur vainqueur est attendu aux Sables-d’Olonne mercredi, difficile pour ne pas dire impossible d’affirmer avec certitude le nom du successeur d’Armel Le Cleac’h. Ce dimanche matin, c’est Louis Burton qui s’est emparé de la tête de la flotte. A bord de Bureau Vallée 2, le skipper de Saint-Malo a devancé Charlie Dalin, moins rapide sur Apivia (18 nœuds contre 16). Mais l’écart entre les deux marins est infime. Au pointage de 9h, seulement 4 milles soit un peu plus de 7 kilomètres séparaient les deux candidats à la victoire.

-
- © Crédit : vendeeglobe.org/fr/cartographie

Hermann toujours dans le coup

N’oublions pas non plus Boris Hermann. Sur Seaexplorer-Yacht Club de Monaco, l’Allemand, 3eme, revient fort (18 nœuds). Il ne compte que 35 milles de retard sur Louis Burton. Et il a un avantage de taille: Herrmann bénéficiera à l'arrivée de six heures de compensation, pour avoir participé début décembre au sauvetage de Kevin Escoffier. Thomas Ruyant est 4eme du classement à 89 milles devant l’ancien leader Yannick Bestaven (218 milles).

dossier :

Vendée Globe

ABr