RMC Sport

Vendée Globe: Dalin leader, Burton double Bestaven

Charlie Dalin a repris la tête du Vendée Globe et compte 19 milles d'avance sur Louis Burton, nouveau dauphin, ce jeudi au pointage de 5h.

Après avoir cédé les commandes du Vendée Globe à Charlie Dalin, Yannick Bestaven, qui a mené la flotte pendant presque un mois, s'est finalement fait doubler dans la nuit de mercredi à jeudi par Louis Burton, qui ne cessait de remonter depuis plusieurs jours. Dans le groupe de tête, Dalin (Apivia) s'est très légèrement détaché, à 19,2 nm (35,5 km) de Burton (Bureau Vallée 2), qui participe à son deuxième Vendée Globe après avoir terminé septième en 2016/2017.

Bestaven (Maître Coq IV), qui avait repris brièvement la tête mercredi matin de la course autour du monde en solitaire et sans escale, se trouve désormais relégué à la troisième place, à 35,6 nm (65,9 km) de Dalin. Selon le site du Vendée Globe, l'option au large du Brésil Est choisie par Dalin, Burtin et Ruyant, 4e, pourrait payer dans les prochaines heures, que celle plus à l'Ouest de Bestaven. 

Avantage à l'option Est?

Le vent devrait ainsi tourner vers l’Est donner avantage aux décalés dans l’Est. Mais les nuages pourraient ajouter leur grain de sel dans cette lutte ultra serrée de le remontée de l'Atlantique. Les quatre premiers sont ainsi regroupés en seulement 34 milles. "Côté météo, c'est beaucoup mieux qu'hier, c'est stabilisé, a expliqué Thomas Ruyant, ce jeudi matin lors de la vacation. Il y a encore quelques variations de force et en direction, il faut être 'dessus' pour ajuster le tir. On commence à avoir du vent, avec un alizé qui se cale tout doucement et qui va ouvrir à mesure qu'on va progresser par le Nord."

Aux Sables d'Olonne dans 13 jours?

L'excitation affleure alors que le retour aux Sables d'Olonne se profile doucement. Tout ce beau monde pourrait y être dans moins de deux semaines. "Depuis hier, mon routage avec le GFS (modèle météo américain, ndlr) arrive aux Sables d’Olonne dans 13 jours, explique Boris Hermann, 6e. C’est bien pour le moral. Évidemment, une prévision à plus de dix jours dans l’Atlantique Nord n’a pas beaucoup de sens, mais ça donne une petite idée de comment ça pourrait se passer."

Le classement de jeudi à 5h
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia) à 4.210,4 milles de l'arrivée
2- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2) à 19,2 milles du premier
3- Yannick Bestaven (FRA/Maître Coq IV) 37,6
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut) 44,5
5- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) 58,4
6- Boris Herrmann (GER/Seaexplorer-Yacht Club de Monaco) 95,6
7- Benjamin Dutreux (FRA/OMIA-Water Family) 134,4
8- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group) 174,5
9- Jean Le Cam (FRA/Yes we Cam !) 183,5
10- Maxime Sorel (FRA/V And B Mayenne) 434,1

dossier :

Vendée Globe

NC