RMC Sport

Coronavirus: le volley-ball veut continuer à jouer

La Fédération française de volley (FFVB) n’a pas prononcé l’arrêt des championnats amateurs, l’instance veut même tout faire pour que la saison reprenne.

Alors que le handball et le basket-ball se dirigent vers un arrêt des compétitions amateurs, le volley, autre sport se pratiquant en intérieur, a décidé de se donner toutes les chances pour une reprise des matchs. Joint par RMC Sport, Eric Tanguy, Président de la FFVB, confirme qu’il n’est pas question d’acter une fin de saison aujourd’hui: "Les gens veulent jouer. Nous voulons jouer au moins les matchs aller. Cela nous fait 7 journées à jouer entre fin mars et fin juin."

>>> Volley: Ngpateh raconte son bref séjour en prison au Brésil

La FFVB s'imagine terminer la saison... en extérieur

La Fédération s’est réunie samedi à l'occasion d'un conseil d’administration. Plusieurs scénarios de reprise sont à l’étude, y compris la possibilité de finir les matchs en extérieur, sur herbe. "Il est facile d’installer un terrain sur herbe ou sur du sable. On réfléchit. Nous avons été capables d’installer une centaine de terrains en extérieur."

Avec des poules (N2 ou N3) de plus petites tailles (10 clubs généralement), l’organisation des compétitions est plus flexible. Une réflexion a lieu également autour de la Coupe de France Seniors et Jeunes pour aller au bout. Une compétition "chère" aux yeux des licenciés notamment celles permettant aux différentes catégories d’âge de disputer une coupe nationale.

Arnaud Valadon