RMC Sport

Mondial de volley: les Bleus battus et presque éliminés

L’équipe de France de volley s’est inclinée ce vendredi lors du 2e tour du championnat du monde face à la Serbie (3-2). La qualification pour le 3e tour est grandement compromise.

Le contrat était clair: gagner pour espérer et arracher un billet pour le tour suivant. Il n’a pas été respecté par les hommes de Laurent Tillie, ce vendredi à Varna (Bulgarie) face à la Serbie. Les Bleus se sont inclinés 3 sets à 2 (22-25, 26-24, 25-20, 18-25, 18-16) et peuvent légitimement se mordre les doigts, eux qui ont eu trois balles de match dans la besace, avant de craquer dans le cinquième set.

Encore deux matchs à disputer

Cette défaite compromet très sérieusement les chances de qualification pour le 3e tour des Français, qui se sont déjà inclinés à trois reprises dans ce championnat du monde, face au Brésil (1er tour) à qui ils avaient remonté deux sets et les Pays-Bas, qu’ils ont dominé deux sets à rien avant de s’effondrer. Les premiers des quatre poules du 2e tour sont automatiquement qualifiés pour ce 3e tour, ainsi que les deux meilleurs deuxièmes... statut pour le moment dévolu à la Russie (13 points, poule E) et à la Serbie (14 points, poule H), alors qu'il reste encore deux journées à disputer dans ce 2e tour.

Tillie: "C'est dur à avaler"

Joint par l’émission Breaking Sport sur RMC Sport 1, Laurent Tillie, sélectionneur des Bleus, est apparu très déçu par ce nouveau scénario contraire. "C’est dur à avaler, encore ce soir, regrette-t-il. Ça fait trois défaites 3-2. Les détails font la différence. Selon les détails, vous êtes sur la voie d’un podium ou sur la voie d’être écarté. Ça se joue à deux ou trois ballons mal négociés, deux ou trois conneries… C’est très frustrant je dois vous l’avouer. Si on y croit encore? On a 2% de chance (de se qualifier, ndlr)."

A.D