RMC Sport

Athlétisme: Coleman risque une suspension pour dopage après 3 "no-show"

-

- - Icon Sport

Christian Coleman, l'homme le plus rapide du monde sur 100 mètres en 2019, a été reconnu coupable de trois "no-show" comme le relève ce jeudi le Daily Mail. S'il n'est pas encore suspendu, l'Américain de 23 ans risque une suspension de 2 ans, qui le priverait des Mondiaux 2019 et des Jeux olympiques 2020.

L’homme le plus rapide du monde depuis le départ à la retraite d'Usain Bolt est dans la tourmente. L’Américain Christian Coleman a été reconnu coupable de trois "no-show", en ne se présentant pas à trois reprises à des contrôles anti-dopage au cours des 12 derniers mois comme le rapporte le Daily Mail

Une suspension pouvant aller jusqu'à deux ans

L'homme de 23 ans, relève du sprint mondial, va devoir désormais prouver son innocence et faire annuler l'un de ses "no-show". Il conteste selon le média britannique un contrôle loupé. Sinon, Christian Coleman s'expose à une suspension, pouvant aller jusqu'à deux ans. Ce qui le priverait automatiquement des prochains championnats du monde au Qatar en septembre prochain et des Jeux olympiques de Tokyo en 2020, dont il est l'un des favoris. 

Champion du monde en salle en 2018 sur 60 mètres avec un record du monde à la clé en 6"34, et auteur d'un temps de 9"79 l'an passé sur le 100 mètres, Coleman est la nouvelle référence de la discipline. Meilleure performance de l'année en 2019 en 9"85, Christian Coleman avait renoncé au dernier moment au meeting de Birmingham en Ligue de Diamant, se justifiant par "des complications survenues à l'entraînement". 

GL