RMC Sport

Athlétisme: Lemaitre pense encore pouvoir battre ses records, mais n'en fait plus un objectif

Invité du RMC Sport Show ce dimanche, Christophe Lemaitre a évoqué la chasse aux records personnels, notamment sur 200m. S'il pense toujours pouvoir améliorer ses meilleures marques à 30 ans, le sprinteur français espère surtout briller lors des grandes compétitions.

9''92 sur 100m, puis 19''80 sur 200m. A l'été 2011, Christophe Lemaitre avait fait voler en éclats deux records de France en sprint, signant à cette occasion les meilleurs chronos personnels de sa carrière. Si neuf ans ont passé depuis, et si l'athlète tricolore vient tout juste de souffler ses 30 bougies, il pense toujours être en mesure de les améliorer, du moins celui du 200m, comme il l'a expliqué ce dimanche dans le RMC Sport Show.

>> Les podcasts du RMC Sport Show

"Je pense que je suis capable de l'approcher, parce qu'on a vu aux JO de Rio en 2016 qu'en demi-finale j'ai fait 20''01, j'étais pas loin de repasser en dessous des 20 secondes, donc ça prouve que quand tout va bien, quand le corps me laisse tranquille et que j'arrive à m'entraîner de manière optimale, je peux me rapprocher de ces chronos-là", observe-t-il.

La chasse aux podiums avant tout

Cependant, Lemaitre voit aujourd'hui un éventuel nouveau record personnel plus comme une conséquence, que comme un but en soi.

"Je vais être honnête, ce n'est plus du tout mon objectif désormais que de battre ces records, poursuit-il. Si je peux les battre tant mieux, mais l'objectif à 30 ans c'est de gérer mon pic de forme pour être prêt pour les grandes échéances. L'année prochaine ça sera pour les Jeux de Tokyo. Et après le but est de me battre sur chaque course pour aller en finale et pourquoi pas décrocher un podium. Si je dois faire un chrono, ça doit être le jour J, dans une grande compétition."

CC