RMC Sport

Russie : la championne olympique Lisenko suspendue pour dopage

Tatyana Lysenko lors de son sacre olympique en 2012

Tatyana Lysenko lors de son sacre olympique en 2012 - AFP

Sacrée au lancer du marteau lors des Jeux de Londres en 2012, Tatyana Beloborodova (ex-Lysenko) a été ce mardi « provisoirement suspendue » pour dopage par la Fédération internationale. Une affaire de plus pour un athlétisme russe déjà au cœur de la tourmente.

Le sport russe n’en finit plus de s’enfoncer dans les affres du dopage. Après Maria Sharapova et les positifs au meldonium ces dernières semaines, c’est une nouvelle fois l’athlétisme qui se retrouve au cœur d’un scandale. Alors que la Fédération russe est toujours suspendue de toute compétition, une championne olympique en titre vient de « tomber ».

Il s’agit de Tatyana Lysenko, 32 ans, sacrée au lancer du marteau aux JO de Londres en 2012 et double championne du monde (2011 et 2013) de la spécialité. « L’IAAF peut confirmer que Tatyana Beloborodova (son nouveau nom après un mariage, ndlr) est provisoirement suspendue, a confirmé un porte-parole de la Fédération internationale. Comme pour tous les cas de dopage en cours, l’IAAF ne fera aucun autre commentaire avant le terme de la procédure. »

Nouvelles analyses

Ni la nature du produit en cause ni la date du contrôle positif n’ont été précisées. Mais selon des médias russes, Lysenko-Beloborodova aurait été contrôlée positive à l’issue de nouvelles analyses pratiquées sur des échantillons prélevés lors des Mondiaux 2005 à Helsinki, où elle avait récolté la médaille d’argent suite au déclassement pour… dopage de sa compatriote Olga Kuzenkova. Une affaire de plus à ranger au casier de l’athlète russe, déjà suspendue deux ans pour dopage pour un contrôle remontant à mai 2007 et portant sur un bloqueur d’hormones (elle avait manqué les Mondiaux 2007 et les JO 2008).