RMC Sport

F1: Alonso va faire la saison avec deux plaques en titane dans la mâchoire

Victime d'un accident de la route lors d'une sortie à vélo en février, Fernando Alonso est tout de même prêt à attaquer la saison de F1 au volant de son Alpine. Mais le pilote espagnol va garder des plaques en titane dans la mâchoire pendant quelques mois.

Il en faut plus que ça pour le stopper. A la mi-février, alors qu'il faisait une sortie à vélo à Lugano, en Suisse, Fernando Alonso (39 ans) avait été victime d'un accident de la route, lui fracturant la mâchoire. Un mois plus tard, l'Espagnol est pourtant à Bahreïn avec son Alpine, comme tous ses camarades pilotes, pour les essais d'avant-saison.

"Je vais bien, a-t-il assuré ce vendredi. Je suis heureux d’être ici, de retour dans le paddock. Après l'accident d'il y a quatre semaines, j'ai eu environ dix jours pour me reposer à la maison et après l'opération, j'ai encore dû me reposer un peu. Après neuf, dix jours, je suis retourné à une routine très classique de remise en forme, de préparation."

"Je suis à 100%"

Ce qu'il y a de moins routinier, ce sont les plaques de métal avec lesquelles il doit désormais composer. "Sur le plan professionnel et le côté conduite, je suis à 100%, a poursuivi Alonso. Sur le plan personnel, je vais devoir me faire retirer deux plaques de titane que j'ai dans la mâchoire supérieure à la fin de la saison. Il se passera donc encore des choses à la fin du championnat, mais cela n'affectera pas ma vie professionnelle."

Et l'Espagnol de rassurer encore: "Je ne m'attends à aucun problème, honnêtement. Je m'entraîne depuis maintenant deux ou trois semaines, de manière tout à fait normale. J'ai également été dans le simulateur lundi et mardi, donc les préparatifs n’ont pas été trop affectés. En fait, je n'ai manqué que quelques jours de marketing et de tournage, ce dont j'étais heureux en quelque sorte (rires). J'ai tout rattrapé hier." Pour rappel, la saison 2021 de F1 doit démarrer le 28 mars, justement à Bahreïn.

C.C.