RMC Sport

F1 - GP de Bahreïn: "Ce n'est pas la faute de Räikkönen", estime Adrien Tambay après le grave incident avec un mécanicien

Après l'incident survenu dans le stand Ferrari et la grave blessure à la jambe d'un mécanicien lors du Grand Prix de Bahreïn, Adrien Tambay analyse les images. Et d'après le consultant RMC Sport, Kimi Räikkönen semble avoir "suivi les instructions de la technologie".

Ferrari ne peut savourer pleinement la victoire de Sebastian Vettel dimanche lors du Grand Prix de Barheïn. La course a été émaillée d'un incident lors du deuxième arrêt au stand de l'autre pilote de l'écurie, Kimi Räikkönen. Le Finlandais a heurté un mécanicien au moment de repartir. Ce dernier a dû être transporté à l'hôpital pour ce qui ressemble à une fracture du tibia et du péroné de la jambe gauche.

"Il a suivi cette lollipop qui s'est levée"

Adrien Tambay, consulant de RMC, attend le rapport de la Scuderia. Mais d'après lui, "ce n'est certainement pas la faute de Kimi Räikkönen". Le pilote "a juste suivi les instructions de la technologie et cette lollipop qui s'est levée (le panneau tenu par un autre mécanicien qui autorise le pilote à reprendre le départ, ndlr)", ajoute-t-il.

Le Français, qui évolue en championnat DTM chez Audi Sportsline, analyse l'incident vu à l'écran: "La roue arrière gauche n'a pas pu être enlevée de la voiture. Au moment où les trois autres roues étaient mises sur la voiture, il y en avait quatre, certes. Mais la dernière n'était pas prête à repartir et les mécanos étaient dans la mauvaise position puisqu'ils étaient encore en train de la sortir."

N.B