RMC Sport

F1: grande nouveauté, une "qualif sprint" en forme de course pour trois GP

La FIA a annoncé ce lundi qu’un nouveau système de qualification serait mis en place pour trois GP cette saison: la "qualif sprint". Une mini-course supplémentaire qui attribuera des points aux trois premiers pilotes et décidera de la grille de départ pour le GP du dimanche.

La routine de certains week-ends de Grand Prix de F1 va être modifiée, et ce dès cette saison. La FIA a annoncé ce lundi que les "qualifications sprint" avaient été validées unanimement par toutes les écuries et qu’elles seraient mises en place pour trois Grands Prix, dont deux en Europe. Les noms des GP concernés n'ont pas été dévoilés, mais la Grande-Bretagne à Silverstone le 18 juillet et l'Italie à Monza le 12 septembre tiennent la corde, ainsi que le Brésil à Interlagos le 7 novembre (si la situation sanitaire le permet).

Les deux séances d’essais libres programmées le vendredi seront remplacées par une première séance d’essais libres, suivie des qualifications, telles qu'on les connait aujourd'hui. Au programme du samedi: une deuxième séance d’essais libres, avec ensuite les fameuses "qualifications sprint" sur 100 km. Les pilotes prendront place sur la grille en fonction des résultats des qualifs du vendredi et les trois premiers à l'arrivée gagneront des points (3, 2, 1). Le résultat déterminera la grille de départ pour le GP du dimanche.

Pour plus de spectacle et plus d'audience

Cette mesure a pour but de rendre plus attrayante la journée du vendredi, actuellement peu suivie, "d'élargir le spectacle", selon les mots de Jean Todt, le président de la FIA dans un communiqué, et d'ainsi permetre à la F1 de capter de nouveaux spectateurs et d'élargir son audience. Cet accord doit désormais être entériné par le Conseil mondial du sport automobile, dont la prochaine réunion est prévue le 9 juillet, ce qui devrait être une formalité.

La saison 2021 a débuté fin mars, avec le GP du Bahreïn remporté par Lewis Hamilton. La deuxième course de la saison a vu Max Verstappen s'imposer à Imola. Le Néerlandais semble plus armé que l’an passé pour concurrencer le septuple champion du monde et permet d’espérer une belle bataille pour le titre. Prochain duel ce week-end, avec le GP du Portugal.

LL avec AFP