RMC Sport

F1: "J’aurais mérité d’avoir ma chance" avec Red Bull, estime Gasly

Pierre Gasly chez Red Bull? L'objectif est toujours d’actualité pour le pilote français, qui s’est confié sur le site officiel de la F1. Il ne cache pas sa déception de ne pas avoir été promu à l’intersaison.

À 25 ans, Pierre Gasly ne perd pas l’espoir de pouvoir s’affirmer un jour au volant d’une monoplace estampillée Red Bull. Mais, en attendant, le pilote français s’emploie du côté d’AlphaTauri. Performant, celui qui pointe actuellement à la 9e place du championnat du monde est sorti d’une saison 2020 concluante, couronnée d’une victoire au Grand Prix d’Italie, à Monza. De quoi lui permettre d’espérer un coup de fil de Christian Horner, directeur de l'écurie, à l’intersaison. En vain.

"J’aurais mérité d’avoir ma chance", a-t-il confié sur le site officiel de la F1. Avant de développer son point de vue: "Je pense que j’ai performé à un très haut niveau la saison dernière, meilleur que lorsqu’on m’a donné l’opportunité d’aller chez Red Bull." En 2019, Pierre Gasly a touché son rêve du doigt, avant de rapidement redescendre sur terre. Après 12 courses seulement, il a été renvoyé du côté de l'écurie petite soeur de Red Bull, faute de résultats trop peu satisfaisants.

"Gagner des courses, c’est l’objectif"

Alors que Sergio Pérez a conservé son poste de coéquipier de Max Verstappen à l’étage supérieur pour la saison 2021, Pierre Gasly est quant à lui resté fidèle à AlphaTauri. Déçu, mais pas rancunier. Et surtout, très ambitieux: "Ils ont pris leur décision, je suis heureux qu'ils connaissent une saison très réussie. Je vais continuer à pousser et essayer de saisir ma chance à l'avenir parce que c'est ce que je veux, me battre pour un championnat du monde."

Depuis 2017 et ses débuts au sein de l’écurie italienne, qui était encore dénommée Toro Rosso, le Normand n’a cessé de grandir et de progresser. À quelques jours du Grand Prix des États-Unis, prévu dimanche à Austin, Pierre Gasly a réaffirmé son ambition: "Mon objectif est d'être chez Red Bull, et il n'y a pas de surprise à cela. Je veux être dans une voiture qui me permette de me battre pour des victoires et des podiums. Ce sera toujours l'objectif, c'est ce pour quoi je travaille chaque matin et j’essaye d'être un meilleur pilote pour gagner des courses et c'est l’objectif."

Cette saison, le Français est monté sur le podium du Grand Prix d’Azerbaïdjan complètement fou et compte s’appuyer sur "une voiture qui fonctionne bien" pour continuer sur sa lancée et se montrer encore davantage.

dossier :

Pierre Gasly

Killian Verove