RMC Sport

F1: la monoplace invaincue de Michael Schumacher vendue pour 6,2 millions de dollars

Le châssis n°187 de la Ferrari F300 de Michael Schumacher, utilisée par le pilote allemand lors de la saison 1998, a été vendu aux enchères.

Tout passionné de Formule 1 qui se respecte a un jour rêvé de posséder une monoplace. Surtout si elle a appartenu à une légende comme Michael Schumacher. Encore faut-il en avoir les moyens, car les bolides ayant appartenu à la Scuderia Ferrari s’achètent à plusieurs millions d’euros. Dernier exemple en date avec l’un des châssis F300 (n°187) de la voiture conçue pour la saison 1998. Le petit bijou est parti pour la somme de 6,2 millions d’euros à l’occasion de la vente aux enchères organisée par RM-Sotheby's à la Monterey Motor Week.

Remarquablement préservé

Si elle a connu des victoires de légende, quatre au total (4/4, record pour une voiture ayant disputé au moins trois Grands Prix), sur les six succès obtenus par l’Allemand au cours de la saison en question (Argentine, Canada, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Italie), elle ne lui a pas permis, en revanche, de devenir champion du monde. Schumacher s’était finalement incliné devant le Finlandais Mika Häkkinen à l’issue du dernier Grand Prix de la saison, disputé au Japon.

La Scuderia a conservé le châssis n°187 jusqu'en septembre 1999, date à laquelle il a été vendu à un particulier, dans le même état d'utilisation en course que celui dans lequel il se trouve aujourd'hui. Le châssis n°187 a été "remarquablement préservé", assurait RM Sotheby's avant sa mise en vente. Il n'a jamais été restauré ou modifié par rapport à son état de course. Il est resté à l'abri du public pendant toute cette période avant d’être proposé publiquement à la vente pour la première fois de son histoire.

QM