RMC Sport

F1 : "Nous pouvons seulement espérer que l’état de Schumacher s'améliore", explique Jean Todt

Jean Todt, ex-patron de Michael Schumacher chez Ferrari, est l’une des rares personnes autorisées à lui rendre visite depuis son grave accident de ski en décembre 2013. En marge du Grand Prix du Mexique de Formule 1 ce dimanche, le patron de la FIA a donné de brèves nouvelles du champion allemand.

Le mystère reste toujours entier autour de la santé de Michael Schumacher. En décembre 2013, le légendaire pilote allemand, co-recordman des titres de champion du monde de F1 avec Lewis Hamilton (7 entre 1994 et 2004), fut victime d’un grave accident de ski dans la station de Méribel. Près de huit ans après ce drame, son épouse, Corinna, et sa famille, ne laissent rien filtrer sur la santé du pilote allemand âgé de 52 ans. Rares sont les personnes autorisées à lui rendre visite à son domicile près du Lac Léman. Parmi elles figurent le Français Jean Todt.

"Nous devrions le laisser en paix"

Le président de la Fédération internationale de l’Automobile (FIA) et ex-patron de "Schumi" au sein de l’écurie Ferrari, se rend régulièrement en Suisse pour soutenir son ancien champion. La dernière fois c’était il y a moins d’un mois, le 18 octobre, a-t-il indiqué au Daily Mail en marge du Grand Prix du Mexique. "Si Corinna est présente, on dîne ensemble, si ce n'est pas le cas, je passe du temps avec Michael mais..." Jean Todt ne finit pas sa phrase. Il reste mutique aussi lorsqu'on lui demande si l'ancien pilote le reconnait.

Comme toujours face aux micros, Jean Todt pèse chacun de ses mots. Et entretient les doutes sur l'évolution de la santé de Michael Schumacher. "Je comprends pourquoi sa famille et ses amis le protègent. Nous devrions le laisser en paix. Michael se bat, il continue de se battre et nous pouvons seulement espérer que son état s'améliore", a déclaré le patron de la FIA.

ABr