RMC Sport

F1: pourquoi ça peut durer pour Vettel et Ferrari

Sebastian Vettel et sa Ferrari sont en tête du championnat de F1.

Sebastian Vettel et sa Ferrari sont en tête du championnat de F1. - AFP

Avant le deuxième Grand Prix de F1 de la saison, en Chine ce dimanche, le leader du classement général Sebastian Vettel espère pouvoir prolonger cette belle entame et explique pourquoi il y croit.

Sebastian Vettel avance masqué. Au moment de dévoiler quelles sont ses ambitions, le pilote allemand répond clairement. "Aucune." Avant de modérer son propos. "Mais ce n’est pas non plus complètement vrai, avoue le pilote de Ferrari. On veut être forts et rapides et continuer à faire profil bas, ça nous a bien réussi en Australie."

Vettel aime bien la nouvelle réglementation

Avec la Scuderia, Vettel domine en effet le classement après sa victoire à Melbourne, il y a deux semaines. Et cela pourrait durer. "Pour la suite de la saison, c’est vrai que la nouvelle réglementation (sur les monoplaces) change la donne, ça ouvre un petit peu le jeu", détaille le pilote d'une écurie au sein de laquelle les relations se sont améliorées.

A lire aussi >> F1: pourquoi Ross Brawn veut se débarrasser des "pilotes payants"

Bonne ambiance chez Ferrari

"Les choses ont changé dans ce sens depuis un an, un an et demi, a reconnu Vettel. On communique plus, on se comprend mieux, ça commence à payer, et j’espère que ça va durer." Début de réponse ce week-end, en Chine, où le pilote Mercedes, Lewis Hamilton, viendra titiller le quadruple champion du monde.

A lire aussi >> La police italienne empêche le vol de la dépouille d'Enzo Ferrari

Fl.P. avec L.A.