RMC Sport

F1: Verstappen, Hamilton… qui sera champion du monde s’ils s’accrochent à Abu Dhabi

Revenu à hauteur de Max Verstappen au classement des pilotes ce week-end, Lewis Hamilton n'a aucune chance d'être sacré champion du monde en cas d'égalité parfaite au classement à l'issue du dernier Grand Prix de la saison, le week-end prochain. Le Britannique doit absolument obtenir un meilleur résultat que le Néerlandais à Abu Dhabi. Voici pourquoi.

Plus rien ne les sépare désormais. Mais il faudra bien les départager. Au coude-à-coude avec un nombre de points identique au classement des pilotes, Lewis Hamilton et Max Verstappen auront une dernière occasion de se faire la guerre sur la piste lors de l’ultime Grand Prix de la saison le week-end prochain, à Abu Dhabi. Le vainqueur final y sera désigné, et pas forcément sur la piste si l’un et l’autre ne terminent pas dans les points, ou s’ils sont contraints tous deux d’abandonner après un accident.

Avantage à Verstappen

Étant donné qu’ils ont pris l’habitude de s’accrocher régulièrement sur la piste, les chances d’assister à un tel scénario sont bien réelles. Heureusement, tout est prévu par les règlements de la Fédération internationale de l’automobile (FIA). Ainsi, si deux ou plusieurs pilotes terminent le championnat avec le même nombre de points, la place la plus élevée du championnat sera attribuée au:

a) détenteur du plus grand nombre de premières places dans une course.

b) Si le nombre de premières places est le même, au détenteur du plus grand nombre de secondes places dans une course.

c) Si le nombre de deuxièmes places est le même, au détenteur du plus grand nombre de troisièmes places dans une course, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'un vainqueur apparaisse.

d) Si cette procédure n'aboutit pas à un résultat, la FIA désignera le vainqueur selon les critères qu'elle jugera appropriés.

Verstappen compte une victoire de plus cette saison en Grand Prix (9) que Lewis Hamilton (8) cette saison, le Néerlandais serait donc sacré champion du monde en cas d'accrochage entre les deux pilotes.

QM