RMC Sport

GP d'Arabie saoudite: Verstappen champion du monde dès ce dimanche si...

Max Verstappen peut être champion du monde de F1, ce dimanche en Arabie saoudite, s'il inscrit 18 points de plus que Lewis Hamilton. Cela implique donc qu'il se classe 1er ou 2e, et que l'homme fort de Mercedes termine très loin du podium.

Max Verstappen peut plier l'affaire avant la dernière course de la saison. Dès ce dimanche, à l'occasion de l'inédit Grand Prix d'Arabie saoudite à Djeddah, le pilote Red Bull a la possibilité d'être sacré champion de Formule 1 et de mettre un terme à la domination de Lewis Hamilton et de Mercedes.

Avant le départ de la course (18h30), Max Verstappen se trouve en tête du classement du championnat du monde avec 8 points d'avance (351,5 contre 343,5). Pour qu'il l'emporte, le Néerlandais devra marquer 18 points de plus que Lewis Hamilton. Il lui faudra donc compter sur un coup de pouce du destin. Car si quatre scénarios lui permettent d'atteindre le Graal, tous impliquent que le tenant du titre britannique termine loin du podium.

Pour bien comprendre cette potentielle balle de match de Max Verstappen, il convient de connaître la répartition des points en course. 25 points sont attribués au vainqueur, 18 points au 2e, 15 points au 3e. Puis de la 4e à la 10e place: 12, 10, 8, 6, 4, 2, 1. Aucun autre point n'est donné à partir du 11e rang. Un point supplémentaire est accordé au pilote qui signe le meilleur tour en course. Mais ce bonus n'est attribué que si le pilote en question termine dans le top 10.

Les scénarios pour que Verstappen soit champion:

► Il finit 1er avec le meilleur tour, et Hamilton termine 6e ou plus bas
► Il finit 1er sans le meilleur tour, et Hamilton termine 7e ou plus bas
► Il finit 2e avec le meilleur tour, et Hamilton termine 10e ou plus bas
► Il finit 2e sans le meilleur tour, et Hamilton termine 11e ou plus bas

Si le championnat ne se joue pas en Arabie saoudite, le dénouement aura lieu lors de la dernière manche de la saison, le 12 décembre aux Émirats arabes unis pour le GP d'Abou Dhabi.

Une hypothèse plausible après les qualifications du GP d'Arabie saoudite qui ont tourné en faveur des Mercedes. Lewis Hamilton a décroché la pole devant Valtteri Bottas. Max Verstappen partira en troisième position, lui qui a notamment heurté un mur en fin de qualifications.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport