RMC Sport

GP de Russie: cinq pilotes partiront en fond de grille

Coupables d’avoir procédé à des modifications sur leurs voitures, Fernando Alonso (McLaren), Français Pierre Gasly et le Néo-Zélandais Brendon (Toro Rosso) et les pilotes Red Bull Max Verstappen et l'Australien Daniel Ricciardo ont été pénalisés. Ils s’élanceront du fond de grille dimanche pour le Grand Prix de F1 de Russie.

L'Espagnol Fernando Alonso (McLaren), les Toro Rosso et les Red Bull prendront le départ du Grand Prix de Russie dimanche en fond de grille, pour avoir changé des éléments de leurs monoplaces au-delà des limites autorisées. Alonso a en effet remplacé plusieurs composants de son moteur pour ce week-end, ce qui s'est traduit vendredi par une pénalité automatique imposée par les commissaires de course.

Gasly et Verstappen pénalisés

Chez Toro Rosso, le Français Pierre Gasly et le Néo-Zélandais Brendon Hartley bénéficient d'une version améliorée de leur moteur hybride Honda. Chez Red Bull, le Néerlandais Max Verstappen et l'Australien Daniel Ricciardo sont revenus à la version précédente de leur groupe propulseur Renault, le temps de résoudre les problèmes de fiabilité de la spécification la plus récente. On a appris vendredi soir qu'ils changeaient également de boîtes de vitesses, ce qui doit résulter en de nouvelles pénalités. Sauf pénalités supplémentaires, Alonso devrait donc s'élancer 16e sur la grille devant Gasly, Hartley, Ricciardo et Verstappen.

La rédaction avec l'AFP