RMC Sport

GP du Brésil: "Il a montré qui il était vraiment", Perez furieux contre Verstappen, qui a refusé de le laisser passer

Septième du Grand Prix du Brésil, Sergio Perez a perdu des points en raison de son coéquipier Max Verstappen, qui a refusé de lui céder la place dans le dernier tour. Le Mexicain s'était, avant cela, écarté pour laisser place au Néerlandais dans l'optique de gagner des places. "Checo" a montré sa grande frustration après la course.

Il y a de la tension dans l'air entre Max Verstappen et Sergio Perez. Lors du Grand Prix de Brésil ce dimanche, avant-dernier rendez-vous de la saison, le pilote mexicain n'a pas apprécié le comportement de son coéquipier néerlandais dans les derniers tours du circuit. Le double champion du monde a refusé de respecter la consigne d'équipe.

Reparti en troisième position dans le 59e tour (sur 71) après la safety car qui était intervenue à l'issue du problème mécanique de Lando Norris, Sergio Perez a été doublé ensuite par Carlos Sainz, Charles Leclerc et Fernando Alonso. En difficulté avec ses pneus, "Checo" a aussi cédé sa place à Max Verstappen, pour que celui-ci attaque les adversaires.

"S'il a gagné deux championnats du monde, c'est grâce à moi"

Dans le dernier tour, Red Bull a demandé à Max Verstappen de redonner sa place à Sergio Perez. "Ne me demandez pas cela. Est-ce que c’est clair?", a sèchement répondu "Mad Max", qui n'a plus rien à jouer en cette fin de saison si ce n'est par exemple le record du nombre de victoires. Par l'intermédiaire de sa radio, Sergio Perez n'a pas manqué de tacler son coéquipier une fois la ligne franchie: "Max a montré qui il était vraiment".

Troisième du championnat du monde, à égalité de points avec Charles Leclerc qui le devance, Sergio Perez aurait pu gratter deux points de plus si Max Verstappen avait accepté le choix de son écurie. "Je suis très surpris, je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé. Surtout avec tout ce que j'ai fait pour lui. Je ne comprends pas ses raisons, c'est très surprenant, a regretté Perez au micro de DAZN. Je pense que s'il a gagné deux championnats du monde, c'est grâce à moi."

Interrogé par Sky Sport, Max Verstappen a indiqué qu'il se tient prêt à aider Sergio Perez lors du prochain Grand Prix, à Abou Dabi. En revanche, le Néerlandais a aussi confirmé, sans en dire plus, qu'un précédent entre les deux hommes était la raison de sa décision du jour. Compatriote de Verstappen, Tom Coronel suggère que l'incident s'était produit lors des qualifications du Grand Prix de Monaco, où Perez avait délibérément connu un accident. Le Mexicain se trouvait alors en deuxième position derrière Charles Leclerc, coupant l'herbe sous le pied à Verstappen, alors quatrième au moment des faits. Le Mexicain aurait admis sa faute ensuite à ses dirigeants.

Coéquipier modèle et dévoué pour Max Verstappen, Sergio Perez a la possibilité de devenir vice-champion du monde pour la première fois de sa carrière, à 32 ans. Il devra faire mieux que Leclerc dimanche prochain lors du Grand Prix d'Abou Dabi, dernière occasion pour s'expliquer en 2022. Sous contrat jusqu'en 2024 avec Red Bull, Sergio Perez va sans doute devoir mettre les choses au clair avec Verstappen pour repartir de bon pied la saison prochaine.

GL