RMC Sport

Grosjean annonce la fin de sa carrière en F1 après son crash

L'écurie Haas a confirmé ce dimanche le forfait de Romain Grosjean pour le Grand Prix d'Abu Dhabi, le 13 décembre prochain. Victime d'un terrible accident au Bahreïn, le pilote français en termine ainsi avec sa carrière en F1 comme il l'a confirmé dans une vidéo.

Une triste sortie pour Romain Grosjean en Formule 1. Brûlé aux mains lors de son terrible accident au GP de Bahreïn dimanche dernier, le pilote tricolore ne retrouvera pas le volant de sa voiture pour la dernière course de la saison de Formule 1, le 13 décembre à Abu Dhabi. Sa carrière en F1 est donc terminée. "On a tout essayé, on a attendu un maximum mais, pour la suite de ma vie, pour ma main gauche, on doit faire attention, a-t-il expliqué. C'est une décision difficile, je ne pensais pas terminer ma carrière en F1 comme ça, mais je pense que c'est pour le mieux."

Déjà forfait ce dimanche au GP de Sakhir, le Français de 34 ans manquera donc une deuxième course suite à son crash. Miraculé et quasi indemne malgré 28 secondes dans les flammes, Romain Grosjean est jugé trop juste pour reprendre la compétition. L'ancien de l'écurie Renault va retourner chez lui en Suisse afin d'y poursuivre ses soins et sa convalescence auprès de ses proches.

Grosjean: "C'est l'une des décisions les plus difficiles de ma vie"

En fin de contrat avec la formation italienne à la fin de la saison de F1, le Français n'a pas été prolongé. Son accident au Bahreïn sera donc la dernière image 

"C’est avec beaucoup de tristesse que je ne pourrai pas faire ma dernière course à Abu Dhabi et être avec l’équipe là-bas, a regretté Romain Grosjean dans un communiqué de presse publié par Haas F1. Nous avons fait tout ce que nous avons pu avec le médecin pour récupérer et réparer ma main. Mais le risque de courir est trop grand pour ma récupération et ma santé. Donc, la décision a été prise de ne pas courir. C’est l’une des décisions les plus difficiles de ma vie, mais c’est évidemment l’une des plus sages. L’équipe me manquera, mais je la soutiendrais toujours."

JGL avec MI