RMC Sport

Grosjean : "J’attendais un mot d’excuses de Verstappen"

-

- - AFP

A trois jours du Grand Prix du Canada, Romain Grosjean est revenu sur l’incident avec Max Verstappen il y a deux semaines à Monaco. Le pilote Lotus, membre de la Dream Team RMC Sport, attendait des excuses du jeune pilote Toro Rosso (17 ans).

Romain Grosjean, avez-vous digéré ce cruel scénario de Monaco, où vous étiez dans les points avant un accrochage avec Verstappen ?

Effectivement à Monaco, c’était un peu décevant. Maintenant, je suis rentré le soir à la maison et j’ai vite oublié. J’avais un bébé qui pleurait donc ça m’a fait penser à autre chose ! (rires) Donc c’est oublié même si c’est vrai que c’est dommage d’avoir perdu un point. Maintenant, il y aura encore plein d’occasions dans la saison. Le Canada, c’est un c’est un circuit que j’aime bien, j’y ai de bons souvenirs donc j’espère que ce sera un bon week-end.

En avez-vous reparlé avec Verstappen ?

Non, on n’en a pas parlé. Je l’ai croisé au bureau des commissaires après le Grand Prix. J’attendais qu’il me mette un petit mot d’excuses, ce qu’il n’a pas fait. Comme je l’ai dit, il est très talentueux, il apprendra de ses erreurs. Mais ça ne coûte pas grand-chose de me dire « je suis désolé, j’ai freiné trop tard ».

Personne ne lui a rien dit dans le paddock ?

Massa a un peu parlé après le Grand Prix en disant que sa manœuvre avait été dangereuse. On a le droit de faire des erreurs. On est des humains, on apprend. Tant qu’on ne refait pas ce qu’on a fait par le passé, c’est le principal. Vous aviez fini deuxième ici en 2012.

Etes-vous heureux de retrouver ce circuit canadien ?

C’est un de mes Grands Prix préférés de la saison. Déjà j’adore la ville de Montréal et les Canadiens nous accueillent vraiment chaudement, donc c’est super agréable. Après, le circuit Gilles-Villeneuve est particulier, avec des grandes lignes droites, des chicanes, des murs pas loin donc au final c’est un circuit en ville mais de type classique. Pas mal de challenges autour de ce Grand Prix mais une course toujours plaisante.