RMC Sport

MotoGP: Marc Marquez autorisé à revenir à la compétition

Le sextuple champion du monde espagnol de MotoGP Marc Marquez, absent des circuits depuis juillet 2020 à la suite d'une lourde chute, a été autorisé par une équipe médicale à "reprendre la compétition", a annoncé samedi son équipe Repsol Honda.

Marc Marquez est de retour. Son équipe étant "satisfaite du processus de consolidation osseuse", le pilote espagnol a été autorisé à participer au prochain Grand Prix de MotoGP, prévu le week-end prochain. L'Espagnol, sextuple champion du monde de MotoGP, a manqué l'intégralité de la saison 2020 après une lourde chute, et n'a pas participé aux deux premières courses en 2021. Sa présence à Portimao (Portugal), où aura lieu le prochain Grand Prix (le 18 avril), devait justement être tranchée cette semaine.

Marquez: "Neuf mois difficiles"

"Marquez se rendra au Portugal où il passera un contrôle médical avant de prendre part au week-end du Grand Prix du Portugal une fois qu'il y aura été autorisé", précise son équipe. L'intéressé s'est lui-même empressé de commenter la décision, devançant de quelques minutes le communiqué officiel du Team Honda. "Je suis très heureux ! Hier, j'ai rendu visite aux médecins et ils m'ont donné le feu vert pour reprendre la compétition. Cela a été neuf mois difficiles, avec des moments d'incertitude, des hauts et des bas. Je vais enfin pouvoir profiter à nouveau de ma passion ! Rendez-vous la semaine prochaine à Portimao !"

Le week-end dernier, Fabio Quartararo et Johann Zarco ont offert à la France un doublé historique en MotoGP. Le premier nommé a remporté le Grand Prix de Doha devant son compatriote. Pour trouver deux Français dans le Top 3 avant eux, il fallait remonter en... 1954 en France, à Reims, pour la victoire de Pierre Monneret devant Jacques Collot, 3e. Cerise sur le gâteau, même si cela reste anecdotique si tôt dans la saison, Zarco mène le classement des pilotes avec 40 points, quatre longueurs devant Quartararo, 2e. Marc Marquez sera-t-il en mesure de se glisser dans cette lutte pour le titre ? Réponse la semaine prochaine !

https://twitter.com/qmigliarini Quentin Migliarini Journaliste RMC Sport