RMC Sport

Rallye du Mexique : Latvala fait le trou

-

- - AFP

Bénéficiant toujours d’une piste balayée, Jari-Matti Latvala (VW Polo-R) a continué de creuser l'écart lors de la troisième journée du rallye du Mexique, ce samedi. Le Finlandais devance le leader du classement général, Sébastien Ogier (1’36’’8), condamné à un véritable exploit pour remporter une troisième victoire consécutive cette saison.

Les jours se suivent et se ressemblent sur le rallye du Mexique. Comme vendredi, Jari-Matti Latvala (VW Polo-R) a profité d’un départ en septième position pour bénéficier d’une piste balayée et creuser encore l’écart. Le Finlandais a remporté les six plus longues supers-spéciales du jour pour comptabiliser 1’36’’8 d’avance sur son coéquipier, Sébastien Ogier.

Une super-spéciale de 80km au menu

Vainqueur des deux premières manches du championnat du monde des rallyes au Monte-Carlo et en Suède, Sébastien Ogier s’est à chaque fois élancé en tête mais a malgré tout remporté les deux dernières supers-spéciales et truste la deuxième place avec 1’04’’03 d’avance sur l’Espagnol Dani Sordo (Hundayi i20).

Au programme de cette dernière journée, ce dimanche : deux supers-spéciales. Celle de Guanajuato, longue de 80km, un record en WRC depuis 1983 et l’Agua Zarca Power Stage (16,47km). Deux runs lors desquels, l’Alsacien partira cette fois-ci en avant dernière position… devant Latvala.

la rédaction