RMC Sport

Eurocoupe : Strasbourg se condamne à l’exploit

Louis Campbell

Louis Campbell - AFP

Strasbourg s’est incliné à domicile face à Trente (68-74), ce mardi en demi-finale aller de l’Eurocoupe. Les Alsaciens n’ont jamais su rattraper une entame manquée et devront réaliser un exploit en Italie dans une semaine pour se qualifier en finale.

Strasbourg a mal débuté sa double confrontation face à Trente. La SIG s’est en effet inclinée à domicile face aux Italiens (68-74) en demi-finale aller de l’Eurocoupe. A défaut de s’imposer, les Alsaciens ont offert un final haletant à leur public du Rhénus, qui a pourtant craint une issue encore plus compliquée. Car les hommes de Vincent Collet ont manqué leur entame de match en basculant avec un retard de 15 points à l’issue du premier quart-temps (16-31). Face au septième du championnat d’Italie, le leader de la Pro A s’est vite remis les idées en place, bien aidé par Kyle Weems et Bangaly Fofana (15 points chacun).

A l’aise hors de leurs bases

Un réveil qui leur a permis de revenir sur les talons des Italiens. Mais les Strasbourgeois ont gâché trop d’opportunités de recoller au score, comme sur ce contre annihilé par une passe dans le vent de Louis Campbell (11pts). Revenus à trois longueurs des Italiens, les Strasbourgeois ont lâché du lest en fin de match et devront finalement remonter un retard de six points, le 6 avril prochain dans les Dolomites. Une tâche qui n’est pas insurmontable pour les hommes de Vincent Collet, très à l’aise loin de leurs bases en Europe, comme en attestent leurs succès à Gran Canaria, Jérusalem, Oldenbourg et Nijni Novgorod. Il faudra réaliser un nouvel exploit pour devenir le premier club français, depuis Chalon en 2001, à se hisser en finale de la C2.