RMC Sport

Euroleague: l’ASVEL résiste à Valence et renoue avec la victoire

Villeurbanne a remporté son dixième succès de la saison en Euroleague, le neuvième à l'Astroballe, face aux Espagnols de Valence (72-65), ce mardi lors de la 27e journée.

L’inspiration de Theo Maledon (9 points, 4 passes, 1 interception, 11 d’évaluation), avec une passe dans le dos pour David Lighty, meilleur marqueur de l’ASVEL ce mardi soir (20 points, 16 d’évaluation), a enchanté l’Astroballe. L'une des images du match face à Valence ce mardi en Euroleague, remporté par les Villeurbannais (72-65) malgré une petite frayeur en fin de match.

Jordan Taylor décisif

Revenus à deux petits points à cinq minutes de la fin, les Espagnols de Guillem Vives (14 points, 11 d’évaluation) et de Louis Labeyrie (11 points, 7 rebonds, 17 d’évaluation) ont profité un temps du manque d’adresse d’une équipe défaite neuf fois lors de ses dix derniers matchs.

Mais l’ASVEL a fini par sortir la tête de l’eau grâce à son assise défensive. Jordan Taylor (10 points, 5 passes, 3 interceptions, 18 d’évaluation) a plié la rencontre avec deux lancers francs et autant d’interceptions, ainsi qu’un panier main gauche déposé sur la tête de Louis Labeyrie, pour creuser un écart définitif.

Trois défaites de suite pour Valence

"On a été dur en défense. J'ai essayé d'apporter un peu d'énergie. Je me suis senti bien, mais il faut que je m'adapte", a dit Guerschon Yabusele, qui disputait son premier match avec l’ASVEL, au micro de RMC Sport. La lourde défaite (108-79) en Russie, face au Khimki Moscou, n’est pas oubliée, mais Villeurbanne peut repartir de l’avant, au contraire de Valence, qui enchaîne un troisième revers d’affilée après ses défaites contre Fenerbahçe et le Maccabi Tel Aviv. L’ASVEL revient à la 13e place, à égalité avec les Espagnols de Vitoria et les Serbes de l'Étoile rouge Belgrade, dont les matchs sont programmés mercredi. 

QM