RMC Sport

Euro basket: la France veut enfin conjurer le sort en finale contre la Serbie

La France affronte la Serbie en finale de l’Euro de basket 2021 ce dimanche (21h). Battues en 2015 par les Serbes (76-68), les Françaises ne veulent pas perdre une cinquième finale de suite.

La France est à quarante minutes d’un troisième titre européen. Après 2001 et 2009, les Bleues n’ont jamais été aussi proches d’un nouveau trophée continental. Profitant d’une montée en puissance collective dans la lignée du Tournoi Qualificatif Olympique de février 2020 à Bourges (victoire contre l’Australie, deuxième nation mondiale), la France a tout de suite suscité les faveurs des pronostiqueurs face à la qualité de l’effectif et sa profondeur.

Quatre défaites de suite en finale

Avec plus de 80 points marqués par rencontre, les coéquipières d’Endy Miyem (24 points samedi contre le Belarus, record en carrière) possèdent la meilleure attaque. Du talent offensif à la pelle (Gruda, Johannes) mais aussi une intensité défensive étouffante, l’équipe de France version 2021 est l’une des meilleures de ces dix dernières années.

Elle doit maintenant faire ce que les équipes précédentes ont accompli (génération Dumerc) gagner un titre et ramener une médaille olympique (Londres 2012). Après quatre finales perdues de suite (2013, 2017, 2019 contre l’Espagne ; 2015 contre la Serbie), les Françaises n’ont pas envie de rentrer sans l’or. Le titre de championne d’Europe n’a jamais été tabou cette année. C’est d’ailleurs un objectif clairement affiché et fixé par le président de la Fédération Française de Basket, Jean-Pierre Siutat.

Retrouvailles entre Maljkovic et Garnier

Ce dimanche, ce sera face à la Serbie, vainqueur de l’Espagne (71-64) en quart de finale et de la Belgique (74-73) samedi soir, est une valeur sûre du basket féminin. Médaillées de bronze aux Jeux de Rio en 2016, les Serbes sont entraînées par Marina Maljkovic, fille de Bozidar Maljkovic, l’entraîneur du CSP Limoges lors du titre de Champions d’Europe en 1993.

Déjà présente sur le banc en 2015, Maljkovic retrouvera Valérie Garnier, la sélectionneuse française, pour un nouveau duel tactique. L’intérieure Sonja Vasic est l’un des atouts principaux des Serbes. Elle est leur meilleure marqueuse avec 16.2 points par match. Trois joueuses serbes jouent actuellement dans le championnat de France, Ana Dabovic à Lattes-Montpellier, Aleksandra Crvendakic à Lyon-ASVEL et Sasa Cadjo à Nantes puis Charleville-Mézières cette saison.

Arnaud Valadon