RMC Sport

Géant du basket français, Boris Diaw annonce sa retraite!

Boris Diaw aura joué 247 matches officiels avec les Bleus.

Boris Diaw aura joué 247 matches officiels avec les Bleus. - AFP

Le basketteur Boris Diaw a annoncé jeudi, sur son compte Twitter, sa retraite sportive. A 36 ans, le Français aura honoré 247 sélections avec le maillot des Bleus. Il met un terme à une carrière entre championnat de France et NBA qui l'aura notamment vu remporter le premier titre de l’histoire de l'équipe nationale avec l'Euro.

C’est un monument du basket français qui tire sa révérence. Boris Diaw a annoncé jeudi, via une vidéo postée sur son compte Twitter, sa retraite internationale, en compagnie de ceux avec qui l’aventure en Bleu a commencé il y a 18 ans: Tony Parker et Ronny Turiaf. "C’est officiel?", lui demande Turiaf. "C’est officiel", lui répond Babac avant que ses deux compères ne lui souhaitent "la bienvenue au club" des retraités de l’équipe de France.

La promesse de Zadar

En 2000 à Zadar (Croatie), avec l’équipe de France Junior, ces trois-là ont remporté un titre de champion d’Europe et se sont fait une promesse: gagner le premier trophée de l’histoire du basket français. Ce sera chose faite en 2013 avec un titre européen en Slovénie.

Ce titre marque l’apogée d’une génération dorée du basket menée par le capitaine Boris Diaw, Tony Parker ou les frères Pietrus. Ces joueurs ont placé l’équipe de France en haut du basket mondial en étoffant son palmarès: deux médailles de bronze en championnat d’Europe (2005 et 2015), une superbe troisième place mondiale sur le sol de l’éternel rival espagnol (2014) et l’argent européen en 2011.

Champion NBA en 2014 avec les Spurs

Sa carrière ne saurait se résumer aux Bleus. Formé à Pau-Orthez, il prend une autre dimension dans la prestigieuse NBA. Drafté par les Hawks d’Atlanta, il remporte le titre de joueur ayant le plus progessé (MIP) en 2006. Passé par Phoenix, Charlotte, avec une pige à Bordeaux en 2011, c’est à San Antonio, dans l’équipe de son pote Parker, qu’il remporte le Graal. Le titre de champion NBA en 2014.

Boris Diaw a marqué le basket français. Il faut dire que c’est de famille. Sa mère est aussi une légende de la balle orange. Elisabeth Riffiod a fait partie des fameuses "Demoiselles de Clermont", le CUC, et a remporté 7 titres de championne de France et a participé à quatre finales de coupe d’Europe. Avec les Bleues? Elle a été sélectionnée à 247 reprises… Comme son fils. Quand on vous dit que c’est une histoire de famille.